25/06/2017, pour Haendel

Dimanche 25 juin 2017

 

Pour Haendel quand il a du mal à se lever

Rétrospective

Le 18 juin j’indiquais que Haendel a du mal à se lever

et

Sur le site de Haendel, on peut suivre son quotidien

Nous avons fait construire la maison quand notre première léo Capucine, allant sur ses 14 ans, commençait à avoir des difficultés pour se lever. Le sol du rez-de-chaussée est recouvert de carrelage anti dérapant prévu pour les bords de piscine. Cela s’est avéré très valable mais Haendel a toujours eu du mal à se lever malgré cela.  En extérieur, c’est un peu mieux car il est aidé par le sol meuble.

Cela a commencé au moment de sa croissance, quand il avait environ 5 ou 6 mois. Les séances d’ostéopathie très régulières pendant sa croissance  et la motivation de la vie en groupe l’ont particulièrement stimulé mais depuis 1 an il régresse.

Haendel se lève

Les trois vidéos qui sont sur cette page montre Haendel autonome. Il n’a pas besoin de moi et il ne panique pas. Tous les chiens sont dans la pièce, ils ne se manifestent pas, c’est un moment normal, c’est Haendel qui se lève.. Mais, s’il envoie un message de stress, ils l’entourent aussitôt ou viennent nous chercher et c’est un concert de gémissements et/ou d’aboiements, chacun proposant sa solution et Haendel commentant le plus fortement comme s’il avait un troupeau de sourds en face de lui.

Premier essai

Deuxième essai

Il n’a toujours pas compris pourquoi cela ne fonctionne pas

Troisième essai

Il fait le lien avec la position de son arrière train dont il va modifier l’orientation.

Haendel materne

Je ne sais pas si ses difficultés permanentes influence son comportement mais Haendel est toujours prêt pour compatir, materner, aider…même si les autres ne lui demandent rien. Ce soir, d’après lui, Don Gio a besoin de toute son attention

Bon gré mal gré, Don Gio est obligé de le subir !

Harnais Julius K9

Dans un tout autre registre. Nous avons reçu son harnais taille XXXL

Dans un premier temps, nous le lui avons fait sentir puis, comme il se montrait extrêmement méfiant, nous l’avons essayé sur tous les autres chiens en mettant le tour de cou à son maximum d’extension mais sans attacher la sangle ventrale. Chaque chien passe juste la tête et se pavane tout fier sous nos compliments.  Tout se passe bien, les chiens se bousculent un peu pour essayer ce « gros collier » . Quand Feedback se présente je le lui mets autour du cou comme pour les autres chiens. Brusquement, tout se complique. Feedback adopte aussitôt l’objet encombrant, se montre un peu réticent quand on le lui enlève mais devient carrément rouleur d’épaules quand Haendel accepte de l’essayer. Nous remettons Feedback chez lui  et je prends quelques photos de Haendel avec son nouveau collier, toujours en le félicitant.

La sangle, mise à son maximum ne descend pas sur le poitrail, elle fait juste le tour du cou

 –

La sangle ventrale peut faire le tour et s’attacher de l’autre côté

L’ensemble, posé sur Haendel ne ressemble pas à ce qui est indiqué sur le site

Quand il s’est agit de partir en promenade, Haendel paniqué, s’est ventousé au sol et il a fallu se mettre à deux pour essayer de le lever. Le harnais servira plus tard pour un chien âgé coopératif.

Les crampons

Karine, la vétérinaire ostéopathe de Bacchus a proposé une alternative : les crampons qui se collent sur les ongles du chien comme on peut le voir sur le site

https://www.toegrips.com/

Je profite de cet article pour remercier tous ceux qui ont partagé pleins d’idées sur Facebook pour résoudre le problème de levage de Haendel pour les jours où il ne peut pas ou ne veut pas se lever et que cela coïncide avec une absence de Michel. Mon dos ne me permet pas de soulever un sac de patates de 84 kg qui adhère su sol. Qui a dit que seul les ânes sont têtus!!

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

25/06/2017