10/05/2017, évolution de la nécrose de Be Bop

Evolution de Be Bop

Mardi 02 mai 2017, j+21

Visite vétérinaire pour Be Bop

Un peu de plus : la plaie est propre, le ventre et la poitrine sont moins gonflés. Malheureusement, beaucoup de moins : d’autre points de nécrose lâchent avec écoulement purulent depuis ce matin. Nous changeons de technique de soins, la chatte est confinée, j’alterne Bétadine gel et Sulmidol plusieurs fois par jour. je continue à la faire boire et manger toutes les heures. Vendredi nous faisons le point et déciderons de la suite à donner car Be Bop souffre.

Mercredi 03 mai 2017, j+22

Elle recherche la présence de Don Gio. Sa confiance dans nos chiens n’est pas altérée, elle fait la différence entre leur comportement et celui de Feedback et Europe.

 Be Bop et Don Gio

Jeudi 04 mai 2017, j+23

  Be Bop

 Be Bop

Be Bop

Be Bop

Un nouveau point de nécrose s’installe sur l’extérieur de sa cuisse droite mais, ni moi avec la photo qui me montre la tache mouillée et rougeâtre à travers les poils, ni la vétérinaire et ses assistantes qui l’observeront vendredi ne le repère.  Je ne m’en rends compte  qu’au bout de 4 jours.

Be Bop nouvelle nécrose

Vendredi 05 mai 2017, j+24

C’est aujourd’hui que nous décidons de continuer à soigner ou d’endormir Be Bop

J’ai gavé Be Bop toutes les heures pendant les deux jours précédents. Je lui ai donné à boire à la pipette, ce qui fait que j’en ai mis la moitié dans la gueule, la moitié sur sa bavette de poils blancs. Comme j’ai carte blanche pour la faire manger, j’ai suivi les suggestions données en direct ou sur internet, toutes les idées son bonnes à prendre pour la motiver :

  • Elle a marqué de la préférence pour la marque Miamor Cat Snack, pâte multivitaminée et crème au pâté de foie

  • Elle a recraché selon les moments la pâte de la marque Beaphar et celle de la marque GimCat

  • Le Nutri plus Gel est impeccable pour lui faire avaler ses antibiotiques, le comprimé reste collé dessus et le tout sur la langue (ou occasionnellement sur mon doigt).

  • Elle a accepté les petits bouts de cœur de bœuf, elle crache quand elle en a assez.

  • Elle a commencé à trouver que les sardines à l’huile avaient une très légère odeur agréable mais pas au point d’en manger seule.

J’ai confiné Be Bop et badigeonné les plaies toutes les deux heures.

Un super colis

Une belle surprise de la part de Marie Do et Jean Marc du Berceau de la Muyre, Un gros colis « pour soutenir les combattants qui sont au front ». Pleins de bonnes choses pour les 4 pattes, mais aussi pour les deux pattes De quoi optimiser au maximum  chaque fois qu’il y a une baisse de moral, ou, pour moi, une baisse de sucre. Ce colis arrive à point juste avant la visite vétérinaire décisive.

Visite vétérinaire en début d’après midi

Il y a un léger mieux au niveau de la cicatrisation. Le gros trou est propre, la chair commence à se refaire mais dedans il y a encore une ouverture de quelques millimètres de large mais qui semble profonde. Sur le flanc, l’abcès qui s’était ouvert mardi a laissé un trou mais il est propre lui aussi.  Sur les deux cuisses, un semblant de chair se reconstruit.

Nous décidons de ne pas l’endormir définitivement et nous continuons les soins.

Be Bop est très faible mais nous espérons qu’elle s’en sortira. Depuis qu’elle est confinée son moral n’est pas au top. La vétérinaire me conseille de la sortir de nouveau au soleil mais d’essayer de lui éviter les déplacements. Pas évident à gérer!

Nous commençons l’utilisation d’un produit qui aide à la reconstruction de la peau, du Dermapliq, le gros trou semble assez sain pour que cela soit possible.

Maintenant que la décision est prise, je ne retourne pas en arrière (leçons léos!) et nous allons tout faire pour positiver notre action et assumer notre choix.

Une petite sortie au soleil

Be Bop a écouté les oiseaux, fait sa toilette, grattée le sol, digéré, et je l’ai rentrée, elle était KO.

Be Bop

Be Bop

Be Bop

Les chipies

Moumine et Ma P’tite Mue sont présentes à proximité

Moumine

 Moumine

 Ma P'tite Mue

Les hirondelles

17 h , les premiers bébés hirondelles 2017 commencent à naitre.

Samedi 06 mai 2017, j+25

Les plaies vont un peu mieux mais pas les reins : Be Bop n’a pas uriné de toute la nuit et de toute la matinée, c’est inquiétant.

Dimanche 07 mai 2017, j+26

Ce matin, un grand pipi de la part de Be Bop; de quoi remonter le moral. Les chiens sensibilisés par ma bonne humeur m’ont fait une grosse fête quand je suis rentrée dans la cuisine. Gluck était le plus foufou, sautant sur place et essayant de loger ses 95 kg dans mes bras comme un jeune chiot.

Cet après midi, je vois la nouvelle ouverture à l’extérieur de la cuisse droite. Chaque fois qu’elle est humide quand je la prends dans mes bras, je sais maintenant que c’est un abcès qui a craqué, ce n’est pas la pommade qui a coulé!

Lundi 08 mai 2017, j+27

Généralités

Be Bop a bien dormi et elle digère correctement. Je la fais boire à la pipette et manger en lui mettant des boulettes dans la gueule. Quand elle n’aime pas elle le recrache, sinon elle mâche. Ce matin elle a recraché 4 fois son comprimé d’antibiotique. Cela me montre qu’elle n’est pas aussi passive que je le craignais pour son alimentation. Be Bop éternue moins et ne montre plus, ou peu, de difficultés respiratoires.

Les plaies

 Nous avons vérifié, il n’y a pas de nouvelle plaie ouverte ou en formation pour l’instant.

  • La poitrine est redevenue normale et le petit point irrité qui était dessus semble en voie de disparition.

  • Le ventre dégonfle lui aussi. Dans le gros trou, on ne voit pas le fond de l’ouverture la plus profonde. Je serai un peu plus rassurée quand elle va se combler. Le trou moyen sur la partie haute du ventre a fini de se creuser, à première vue.

  • Les cuisses restent un problème car elles sont creusées à l’intérieur et à l’extérieur.

Tout ce qui a été percé ou mâchuré par la mâchoire de Feedback va partir en nécrose, en décollement de la peau ou en abcès.

Les câlins

Je fais de la câlin-thérapie avec Be Bop, cela ne peut  que nous faire du bien à toutes les deux. Après les soins, elle reste un moment sur mes genoux. J’en profite pour la caresser doucement et elle ronronne. Je sais qu’un chat peut ronronner dans une situation de plaisir mais aussi de stress, j’espère que dans ce cas, c’est un moment de confort pour elle. J’ai remarqué qu’il y a plusieurs sonorités différentes, selon que cela vient de la pointe du museau, de la boite crânienne, de la gorge ou de la poitrine, comme les chanteurs !

Mardi 09 mai 2017, j+28

A priori pas de nouveaux trous en formation ce matin et Be Bop recrache ses comprimés d’antibiotique. Au niveau poids elle reste à 3 kg depuis son opération.

Nous avons profité d’un petit moment soleil pour sortir Be Bop. les deux chipies arrivent aussitôt

Be Bop et les chipies

 et tout le temps de la sortie de Be Bop, Moumine et Ma P’tite Mue ne sont pas loin

 Moumine et Ma P'tite Mue

Moumine et Ma P'tite Mue

Moumine et Ma P'tite Mue

Be Wa, la sœur de Be Bop fait une petite apparition mais reste le plus loin possible

 Be Wa

 Be Bop commence par faire une toilette

 Be Bop toilette

Be Bop toilette

Be Bop toilette

 Be Bop toilette

puis je l’ai rentrée dès qu’elle a commencé à arpenter trop souvent  l’enclos.

Be Bop morsure

Elle s’intéresse à des plumes d’oiseau

Be Bop joue

 –Be Bop

  

 

 –

Mercredi 10 mai 2017, j+29

J’ai trop gavé Be Bop, la digestion était lente à se faire depuis son intervention mais hier soir c’était en accéléré  ! Comme l’anus est encore insensibilisé par le traumatisme, il a fallu la nettoyer le plus souvent possible.

Ce matin tout semble être rentré dans l’ordre. Elle était super dynamique et pour lui faire ses soins cela a été assez mouvementé.

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

10/05/2017