• mars 2018
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Europe
  • Europe
  • Europe
  • Europe
  • Europe
  • Feedback
  • Feedback
  • Feedback
  • Feedback
  • Feedback et Jolas
  • Feedback et Jolas
  • Feedback et Jolas
  • Feedback et Jolas
  • Feedback et Jolas
  • Feedback
  • Feedback
  • Gluck
  • Gluck
  • Gluck
  • Gluck
  • Gluck
  • Gluck
  • Gluck et Haendel
  • Champ
  • Haendel
  • Champ
  • Champ
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Mars 2018
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Mars 2018
  • Muyre
  • Muyre
  • Muyre
  • Muyre
  • Muyre
  • Muyre
  • Mars 2018
  • Be Bop
  • Be Wa
  • Chats noirs
  • Mars 2018

Mars 2018

Mars 2018

mars 2018

 Nous avons mis les chiens au régime sauf Don Gio. Le mot régime est vite dit : ils ont entre 400 ou 500 g de croquettes par jour. Cela est complété par deux louches de repas ménager et 5g de beurre chaque matin. Ils n’ont pas de gâteries supplémentaires dans la journée.

Don Gio

Don Gio

Don Gio 66 kg, a perdu 4 kg en un mois.

Pour lui, une gamelle copieuse (500 g ou plus selon ses besoins). Il la déguste lentement, couché sur son tapis, avec moi assise en face de lui. Si je ne suis pas présente, il refuse de commencer à s’alimenter. Les autres chiens qui sont plus rapides, nous rejoignent et s’installent tout autour.

 –

Don Gio

 –

Cette perte de poids est logique et cela rentre dans une évolution « normale » d’un chien très âgé mais c’est toujours un peu difficile à accepter.

Don Gio

A de rares moments, il a quelques difficultés pour se lever. Il a compris que nous pouvons l’aider, alors, quand cela lui arrive, il nous appelle au lieu de paniquer ou de forcer sur ses poignets. Les chiens se mettent en protection quand il donne des signes de fatigue. Par exemple, Gluck ou Jarouska se couchent contre lui. 

 

Don Gio

 –

Dès que les chats sont dans la pièce, Moumine ou Ma P’tite Mue prennent leur tour de garde et le suivent pas à pas. Haendel essaie aussi de participer à la protection mais Don Gio n’apprécie pas beaucoup son élan de solidarité, car, comme d’habitude, les bonnes intentions de Haendel sont déformées par une grande maladresse (affalement de tout son corps sur l’animal sensé être protégé).

Don Gio

Don Gio

Don Gio

Don Gio

Don Gio

Dans sa tranche d’âge, l’alternance « tout va bien »  (chien regonflé à bloc, coquin, dynamique) et « je suis fatigué » (chien étriqué, raide, vaseux ou château branlant) est tout à fait normale et cela, même en l’espace d’une dizaine de minutes.

Don Gio

Europe et Feedback

Cela fera bientôt 2 ans (30/05/2016) que nous avons adopté Feedback et Europe. C’est le temps nécessaire constaté au Pli du Soleil pour que la capacité de résilience d’un animal devienne effective.  Les deux chiens ont fait beaucoup d’efforts pour s’adapter à notre mode de vie, nous en avons fait autant pour les intégrer. Un compromis de vie semble avoir été trouvé.

Nous avons renoncé définitivement à les faire vivre avec les chats. Ce que nous avions pu obtenir des chiens adoptés précédemment, introduits un par un, jeunes ou adultes, pro ou anti chats,  est devenu difficile et risqué avec un couple d’adultes, soudé par un passif  de vie pas toujours équilibré et anti-chats.  Notre âge qui avance et notre santé nous rendent moins réactifs. Le nombre plus important de chats et leur âge font qu’ils constituent une « communauté féline » qui revendique des lieux et un comportement de vie au même titre que la communauté canine ou notre communauté humaine Nous avons tranché : Feedback et Europe sont d’un côté, les chats de l’autre. Ils n’ont pas d’interactivité autorisée. Cela a modifié profondément notre propre mode de vie et celui du Pli du Soleil sur le court et sur le long terme.

Feedback et Jarouska

Feedback, Europe et nous

En dehors de ce problème félin, je peux dire que la relation entre Feedback, Europe et les autres est devenue « normale ». Les deux chiens ne se sentent plus agressés et ne cherchent plus à mordre systématiquement quand un comportement humain ou canin empiète sur leur espace vital. Ils se sont montrés soumis à Michel dès le début, pour de multiples raisons (c’est lui qui les a introduit au Pli, ils respectent son autorité, Europe avait peur des femmes et préférait les hommes…), mais malgré cela, il y avait des moments où ils n’auraient pas hésité à le mordre (par exemple, impossible de retirer une proie dans la gueule de Feedback). Maintenant, Europe et Feedback dorment contre mon fauteuil, posent la tête sur mes genoux, acceptent que je les touche ou que je fasse un câlin. Europe se montre tendre avec moi, Feedback se montre joueur. Ils tolèrent le comportement de Haendel, signalent en grognant quand ils ne sont pas en accord avec le comportement d’un autre chien mais acceptent de se mettre en retrait quand le chien moteur du moment s’exprime. Je peux enfin les enjamber quand ils sont dans le passage sans risquer d’avoir un chien qui gronde fortement et me menace, et, bien d’autres évolutions positives…

Je sais que tout ne va pas rester idyllique, qu’il y aura des hauts et des bas, des chiens qui roulent des épaules, des prises de bec, des retours possibles et imprévisibles de comportements anciens, mais, maintenant, ce sont des membres à part entière du Pli du Soleil.

Europe

Europe

Europe 51 kg, son poids reste stable

Europe

Europe

Europe

 –

Europe

Feedback

Feedback

Feedback 85 kg Il a perdu 5 kg

Il faut peut être tenir compte qu’il a été malade et, dans ce cas, un chien fond très vite. Feedback quitte son attitude de vieux garçon solitaire et ronchon, il est de plus en plus souvent dans la maison, se comportant comme les autres chiens. Un signal  de son intégration qui ne trompe pas, il nous arrive, dans l’instantané, de le confondre avec son demi frère Haendel! Un autre signe qui nous a bien fait plaisir récemment,  lors d’une promenade dans le champ : il a trouvé un hérisson, l’a pris dans sa gueule, est resté près de nous, n’a pas menacé le groupe qui a fait cercle aussitôt, a déposé sa proie au pied de Michel quand il le lui a demandé et n’a pas fait mine de le mordre quand Michel s’est penché pour ramasser le hérisson et le mettre en sécurité de l’autre côté du grillage.

Feedback

 –

Feedback

Il essaie le système patauge, il n’est pas totalement converti mais cela vient petit à petit.

Feedback

 –

Feedback et Jolas sont toujours en compétition pour être le chien favori de Michel.

Feedback et Jolas

Feedback et Jolas

 –

Feedback et Jolas

Feedback et Jolas

 –

Feedback et Jolas

Si Jolas est seul avec lui auprès de Michel, Feedback cède la place. Par contre, s’il y a Jolas et Jarouska en compétition, il sait qu’il a toutes ses chances et il défend sa place avec forces câlins vis à vis de Michel

Feedback

Feedback

Gluck

Gluck

Gluck 93 kg Avec 7 kg en moins c’est un décrochage spectaculaire.

Il est devenu plus sensible au froid et  demande à rentrer plus souvent.

Gluck

Gluck

Gluck

 –

Gluck

Il est toujours extrêmement proche de moi et chaque fois qu’il peut me dire son « grand amour délirant » il n’hésite pas à le faire en gambadant atour de moi, en posant sa grosse tête sur mes genoux, en me poussant affectueusement dans mon fauteuil et surtout en sifflant pour montrer son niveau d’affection ou pour attirer mon attention. Dans la meute, c’est le seul chien siffleur. Je ne sait pas comment il le fait ni comment il l’a appris. Mon premier mâle léonberg savait émettre une sorte de ronronnement de satisfaction (par imitation du chat), alors, plus rien ne m’étonne

Gluck

Gluck et Haendel

Gluck et Haendel

Champ

Haendel 77 kg a perdu 5 kg

C’est bien pour lui, cela lui permet d’être un peu plus mobile et cela ne le gène pas au niveau protection anti froid, il semble avoir avoir une bonne réserve de gras. Il aime toujours autant passer une bonne partie de sa nuit dehors. Il est raide de partout, mais, depuis qu’il prend du café, il se lève seul et réfléchit un peu. L’essentiel des photos de ce mois se trouve sur sa page anniversaire

Haendel

Champ

Jarouska

Jarouska

Jarouska 70 kg,  encore 1 kg en moins.

Elle continue  de maigrir tout doucement. Elle devrait pouvoir descendre à 65kg pour son confort.

Jarouska

Jarouska

Jarouska

Jarouska

Jarouska

Jarouska

 –

Jarouska

Jarouska

Jarouska

Mars 2018

Jolas

Jolas

Jolas 79 kg Elle a perdu 1 kg

1 kg seulement  (en visant large!) alors que le régime subit par tous est fait en son honneur. Samuel a beaucoup insisté en me disant qu’elle boitera moins si les 10 kg superflus ne pèsent plus sur ses aplombs. Je n’ai pas l’impression que ce poids soit uniquement lié à la nourriture.

Jolas

Jolas

 –

Jolas

Jolas

Jolas

Jolas

 –

Jolas

Jolas

Jolas

 –

Jolas

Jolas

Jolas

Jolas

Jolas

Jolas

Jolas

Mars 2018

 Jolas et Jarouska

Muyre

Muyre

Muyre

 –

Muyre

 –

Muyre

Muyre

 –

Mars 2018

Les chats

Peu de photos car elles sont difficiles à prendre à l’intérieur

Be Bop

Be Bop

 Be Wa

Be Wa

Moumine, Ma P’tite Mue et Dièse

Il y a bien 3 chats noirs sur cette photo!

Chats noirs

 –

Mars 2018

 –

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

03/2018

  • Jolas

Février 2018

Février 2018

04 février 2018

  Gluck

Il cherche les oiseaux qui viennent de s’envoler devant lui.

 

Haendel

 

Jarouska

Les premières fleurs de la saison

06 février 2018

Feedback

 

 –

 

Gluck

  

Jarouska et Moumine

   

Jarouska

 

Jolas et Feedback

Elle vient piquer la place privilégiée de Feedback (auprès de Michel) et il n’ose pas  s’y opposer.

 

Jolas

Elle aime se coucher dans la boue. Sa bavette, le ventre et les pattes sont garnis d’argile compacte. J’attends que le terrain s’assèche avant d’essayer de la brosser.

 col 

Moumine

A partir de 17h, Europe et Feedback retournent chez eux et les chats ont accès à toute la maison jusqu’au petit matin. Ce soir, Moumine arrive la première dans la grande pièce, les autres sont encore au chaud dans la chambre.

 

21 février 2018

Don Gio

Il est entré dans la phase yoyo du chien âgé, un jour au top, un autre jour château branlant

 

 

Europe

Elle est sensible, intelligente, vive. Elle serait une chienne de compagnie très agréable et proche de l’humain si elle n’avait pas cet « amour immodéré des chats » et si elle ne les confondait pas avec un dessert savoureux. Nous veillons à ne pas les laisser en tête à tête.  Malgré cela, nous avons les chats du voisin qui continuent de venir sur notre terrain sans trop de crainte, quelquefois jusque sur les fenêtres. J’espère que ces derniers n’auront pas la mauvaise idée de rentrer dans l’enclos d’Europe et Feedback.

 

Feedback

Comme son frère Haendel, il préfère passer sa nuit dehors, mais, avec les températures actuelles, hier, il a eu  un « coup de froid » avec un début de dilatation, en station debout et halètements continus.

Alain m’avait indiqué que feedback avait été opéré d’une torsion d’estomac à 9 mois mais je ne sais pas si l’estomac a été fixé par les vétos, je surveille de près dans le cas d’une évolution négative. J’ai vérifié la température, administré du spasfon et du phosphalugel , essayé de le garder au calme mais avec des alternances dedans-dehors car il a trop chaud dans la maison pourtant maintenue à 18°. Nous l’avons fait marcher avec 3 promenades dans le champ.  En milieu de journée, la vessie a fonctionné de nouveau. La boisson et le yaourt sont bien passés dans l’estomac, pas de vomissements en jet, pas de salivation excessive.

 

 –

Le soir venu, il n’a pas mangé et, à 20 h, j’ai fermé Europe et Feedback dans leur petite pièce. A 3 h du matin, ils ont demandé à sortir, Feedback va visiblement mieux..

 –

La digestion du matin a confirmé que le transit avait repris et, actuellement,  il dort couché au pied de mon fauteuil pour récupérer de sa journée éprouvante de la veille

 

 –

Gluck

  –

   

Haendel

 

Jarouska

Contrairement à sa sœur, Jarouska hésite avant de marcher dans la gadoue gelée, elle ne craint pas le froid et ne supporte pas d’être brossée, chaque poil tiré correspondant à une agression.

 

 –

Jolas

Elle boite toujours de l’avant gauche, son poids n’améliorant pas l’état de ses articulations.

Elle aime se coucher dans la boue,

  et patauger dans l’eau  après avoir été surprise par la glace qui a cédé sous sous pattes.

Elle apprécie d’être brossée (mais pas trop longtemps) et, en général, elle préfère rester au chaud dans la maison. Elle dort le soir à côté de mon lit et elle vérifie que je dors bien en passant sa tête sous le duvet et en léchant, de temps en temps, une main, un pied ou mon visage.

 

 

 –

 

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

02/2018

  • oiseaux
  • oiseaux
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • Don Gio
  • oiseaux
  • oiseaux
  • Don Gio et Feedback
  • oiseaux
  • Europe
  • Europe
  • Europe
  • oiseaux
  • oiseaux
  • Europe et Feedback
  • Europe et Feedback
  • oiseaux
  • Feedback
  • oiseaux
  • Gluck
  • Gluck
  • Gluck
  • Gluck
  • oiseaux
  • Haendel
  • Haendel
  • Haendel
  • Haendel
  • leonbergs
  • oiseaux
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Coude de Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • Jarouska
  • oiseaux
  • Jarouska
  • oiseaux
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • Jolas
  • oiseaux
  • Jazira
  • Jazira
  • oiseaux
  • leonbergs
  • oiseaux
  • leonbergs
  • leonbergs
  • leonbergs
  • oiseaux
  • leonbergs
  • leonbergs
  • oiseaux
  • leonbergs
  • oiseaux

Du 19 à fin janvier 2018

Du 19 à fin janvier 2018

Jolas et Jarouska ont présenté quelques problèmes de boiteries. Difficile de savoir quel en est la cause. Nos chiens ne présentant pas de risque de dénutrition, un petit régime pourrait soulager les articulations des deux filles. Nous avons donc mis tous les chiens au régime et nous surveillons les poids.

  Depuis le début de l’hiver, quelques oiseaux, toujours de l’espèce des verdiers,  deviennent gros et ébouriffés, restent au milieu de la mangeoire, n’ont pas peur quand nous passons à côté. Souvent,  les oiseaux sains les attaquent et ils décèdent quelques temps après

oiseaux

oiseaux

Don Gio

Il pèse 70 kg, il ne maigrit pas. Il mange en prenant son temps et ne le fait qu’à condition que je m’assois en face de lui et que les chiens le contemplent. Indépendamment, une fonte musculaire, liée à l’âge, s’installe tout doucement.

Don Gio

Don Gio se remet  des 330 kg de léos lui sont passés dessus. C’est un peu contracté, un peu branlant, certainement un peu douloureux, mais il fait toujours sa promenade, à son rythme et avec « son » circuit qui est le plus long du groupe.

Don Gio

Don Gio

Don Gio

Don Gio

Don Gio

oiseaux

oiseaux

Don Gio et Feedback

Don Gio et Feedback

oiseaux

Europe

Elle pèse 52 kg. Elle reste stable. Souvent, après la promenade du soir, elle préfèrerait rester avec nous au lieu de rejoindre son enclos mais elle rêve toujours d’expliquer aux chats qu’elle les aime goulument. Chats qui comprennent bien la situation et qui, tous les soirs, une fois Europe dans ses pénates, investissent toute la maison, dorment ou font pipi sur la couverture d’Europe devenue momentanément disponible.

Europe

Europe

Europe

oiseaux

oiseaux

Europe et Feedback

Ils ont toujours un peu d’hésitation avant de franchir les flaques, les interdictions apprises chez Alain (à cause du fauteuil roulant auquel ils étaient attachés) ont la vie dure. Cela n’empêche pas de s’abreuver.

Europe et Feedback

Europe et Feedback

oiseaux

Feedback

Le régime ne lui convient pas, il a pris quelques kilos, il pèse 90 kg. Chaque matin il me fait un gros câlin puis il demande à sortir. Il n’a pas vraiment besoin du groupe et il a trop chaud dans la maison. Il passe l’essentiel de son temps dehors et profite des coussins du préau, qui, à son avis, sont nettement mieux que le sien, même s’il sont identiques.

Feedback

oiseaux

Gluck

Le régime ne lui convient pas, il continue à prendre tout doucement du poids et il a franchi la barre des 100 kg. C’est un gros émotif. Je fait donc attention quand il décide de me manifester son amour (qu’il a très grand) et qu’il veut se lover sur mes genoux.

Gluck

Les graminées desséchées font du flou sur la prise de vue mais j’ai conservé la photo pour avoir une idée générale de Gluck. Ses aplombs et ses doigts résistent bien au poids mais la ligne de dos s’incurve légèrement.

Gluck

Gluck

Gluck

oiseaux

Haendel

Il reste stable : 83 kg.

Haendel

Haendel

Haendel

Depuis qu’il est « caféiné » il se lève seul, semble réfléchir et s’intègre mieux dans la collectivité mais il ne faut pas s’attendre à un miracle. Par exemple, lorsque Michel s’assoit et que les léos se regroupent autour de lui. Si Feedback se roule à ses pieds. Haendel confond cela avec un appel au jeu et, tout heureux, il essaie de se coucher sur Feedback.

Haendel

Feedback se relève en rugissant mais sans mordre car les chiens pardonnent beaucoup à Haendel. C’est le signal pour un moment de folie de la part de tous les léos qui courent, se poursuivent ou sautent les uns sur les autres.

leonbergs

oiseaux

Jarouska

C’est la seule qui a perdu du poids (2 kg). Elle affiche 71 kg.

Jarouska

Jarouska

Jarouska

Elle a eu quelques problèmes au niveau des aplombs dans la première quinzaine de janvier. Cela a commencé par l’arrière droit, puis, comme cela arrive fréquemment, cela a continué en croisé avec l’avant gauche. Le coude est devenu douloureux, très rouge, très chaud et gonflé. J’ai d’abord pensé à un hot spot. Comme nous avons découvert cela en soirée,  j’ai découpé grossièrement les poils puis mis un lait à la cortisone pour stopper l’infection pendant la nuit. La cortisone n’était pas une bonne idée, Jarouska est devenue ingérable, ne tenant plus en place, au point qu’il a fallu 4 comprimés de spasfon pour la calmer.

Le lendemain, le coude était encore bien rouge mais pas infecté

Coude de Jarouska

Comme Jarouska recommençait à s’affoler, j’ai posé dessus une compresse imbibée d’eau froide. C’était la bonne idée, elle s’est apaisée aussitôt, se prêtant avec beaucoup de bonne volonté à ce type de soin. Il a fallu renouveler la compresse plusieurs fois car elle devenait tiède assez rapidement. Jarouska a complétée les soins en cherchant des racines qu’elle a épluchées et mâchouillées. Elle semble bien douée pour la phytothérapie. Tout a retrouvé sa normalité en quelques jours.

Jarouska

Jarouska

Jarouska

Jarouska

oiseaux

Jarouska et Don Gio

Jarouska

oiseaux

Jolas

Son poids reste stabilisé à 80 kg, régime ou pas régime, tout lui profite.

Jolas

 Elle continue de boiter de l’avant gauche, au démarrage, avec une petite raideur de l’arrière droit. Elle a l’habitude, une fois dans le champ, de se coucher devant un trou de rongeur et d’attendre patiemment notre retour en espérant qu’un repas supplémentaire remonte à la surface.

Jolas

Jolas

Jolas

J’ai décidé de la mettre en laisse et de la faire marcher avec nous. Elle n’apprécie pas trop et nous le montre avec des signes de soumission

Jolas

Nous avons coupé la poire en deux : si elle marche avec nous, il n’y a pas de contention, si elle se couche devant un trou, je remets la laisse.

Jolas

Jolas

Jolas

Jolas

oiseaux

Jazira

Visite d’Elisabeth avec Jazira. La sœur de Jolas et Jarouska est soignée pour une hypothyroïdie. Depuis son traitement et un peu d’ostéopathie pour une remise en forme, elle est passée (sur notre balance) de 86 kg à 74 kg en 1 an.

Jazira

Jazira et Elisabeth

Jazira

oiseaux

 Europe hésite entre marcher ou se coucher au sol pour se rouler sur le dos.

leonbergs

oiseaux

Le sol absorbe encore très bien l’eau dès que la pluie cesse. Il ne reste que quelques grosses flaques. Feedback est partagé entre patauger  comme les 3 autres mâles ou rester sur le bord comme il l’avait appris avec Alain.

leonbergs

leonbergs

Mais, quand les femelles donnent l’exemple, il se rapproche

leonbergs

oiseaux

Avant de quitter le champ, Michel remet en laisse Europe et Feedback.

leonbergs

leonbergs

oiseaux

Jolas et Jarouska en profitent pour se rapprocher et attendre à côté d’Europe.

leonbergs

oiseaux

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

fin janvier 2018

  • Jolas

Du 14 au 18 janvier 2018

Don Gio

Au moment du départ en promenade, un groupe de léos heureux ( Jolas, Jarouska, Haendel et Gluck) voulaient me faire fête. Don Gio était sur la trajectoire. Il n’a pas eu le temps de dire ouf, les chiens l’ont bousculé, fait tomber et lui sont passé dessus, le tout sans donner l’impression d’avoir conscience de ce qu’ils venaient de faire. Heureusement, à cet âge, Don Gio est encore bien souple mais il sera « château branlant » pendant quelques jours.

Don Gio se remet relativement bien de la bousculade qu’il a subi, mais, prudemment, il a changé de coin pour monter la garde

Europe

Europe et Feedback

Feedback

Gluck

Haendel

Petite séance pour Haendel et Jolas avec une nouvelle ostéopathe il y a 4 jours. Mentalement, Haendel a un souvenir particulièrement positif des séances qui a eu pendant sa croissance et il a fait le lien avec cette personne. Il s’est donc prêté en toute confiance à la manipulation douce qui lui était proposée.

La position « en vache » soulage le dos

Jolas, Europe et Feedback

Jarouska et Europe

Jarouska

Elle est revenue du champ en boitant fortement de l’arrière. J’ai eu droit au regard du pauvre chien qui a tous les malheurs du monde et à une demande pour partager les privilèges de Jolas dans la chambre.

Jolas

La séance d’ostéopathie faite il y a quelques jours n’a pas apporté de modification visible à son problème, elle démarre toujours sur 3 pattes pour prendre ensuite un rythme plus normal sur 4 pattes. Par contre, sur le plan mental, elle a énormément apprécié « les gros câlins bien doux » essayant même de se glisser entre l’ostéopathe et Haendel au moment de la séance.

La pluie présente depuis plusieurs jours fait que le sol argileux n’absorbe plus l’eau (ou très mal). Le terrain devient glissant comme du verglas ou spongieux. Encore mieux, beaucoup d’endroits se transforme en piscines improvisées. Jolas profite amplement des bains de boue.

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

14/01/2018

Lundi 08 janvier 2018

Lundi 08 janvier 2018

Don Gio

Fidèle à lui même il vieillit « normalement »

Don Gio

Don Gio

Europe

Elle sait que les rongeurs aiment les cachettes dans les tas de branchages. Elle les sent, elle les voit filer au milieu des tas de bois, c’est extrêmement tentant mais elle obéit au rappel quand Michel lui demande de poursuivre la promenade.

Europe

Europe

Europe

Europe

Feedback

Pépère un peu raide, très indépendant dans la journée (il préfère rester seul dans le petit jardin), toujours très proche de Michel. Il considère qu’Europe est sa compagne et il voit d’un mauvais œil les propositions de jeu et les avances de Haendel vis à vis d’Europe, encore plus quand elle à l’air d’apprécier.

Feedback

Feedback

Gluck

Il a trop chaud dans la maison (18 ou 19°) mais il a besoin de ma compagnie. Gluck demande à rentrer, me fait une grosse démonstration d’amour en tremblant de la tête jusqu’au bout des patounes, sifflant et soufflant comme un phoque puis il repart aussitôt. L’idéal, à son avis, ce sont les promenades dans le champ, lui et moi côte à côte.

Gluck

Haendel et Gluck

Gluck et Haendel

Haendel

Il va bien. Quand il commence à avoir une petite difficulté pour se lever seul, je redonne un peu de marc de café dans son repas, un soir ou deux et tout repart, le physique comme le mental. La caféine lui éclaircit les brumes du cerveau, reconnecte les neurones dans le bon sens et il arrive même à appliquer quelques éléments de base pour vivre en communauté canine. Il a trouvé sa potion perso : 1/4 de cuillérée à café, de marc de café, mélangé à un peu de smecta et de yaourt. Lui qui est extrêmement méfiant et qui refuse tout médicament, déguste directement cette potion dans la petite coupe où je la prépare.

Haendel

Jarouska

Ses demandes affectives vis à vis de nous, se résument à peu d’exigences. Un grand coup de patte au moment où on s’y attend le moins, ou, la tête posée sur les genou pour un câlin tout doux, ou encore, la position assise à côté de moi sur le canapé. Le reste du temps, elle préfère être dehors avec Gluck.

Jarouska

Jazira et Jarouska

Visite de Jazira. Jarouska l’inspecte avant de décider de passer un bon moment avec elle.

Jazira et Jarouska

Jazira et Jarouska

Jazira et Jarouska

Jazira et Jarouska

Jolas et Jarouska

Jolas et Jarouska

Jolas

Depuis quelques semaines, Jolas a montré une tendance à boiter  mais avec un grand flou artistique.

Les symptômes

Dans un premier temps, difficile de savoir s’il s’agissait de l’avant ou de l’arrière, puis, de l’avant droit ou gauche, enfin, cela s’est précisé en direction de l’avant gauche. Pas de retrait ou d’expression de douleur au toucher, à la pression ou  à la palpation des coussinets, des doigts, de l’aplomb,  pas de gonflement. A priori pas d’épine plantée, pas d’entorse, au contraire, un air béat et une demande accrue de papouillages chaque fois que je la manipule. Cela laissait un grand doute quand à la réalité du problème.

Les doutes

Europe est bien capable de boiter très fort quand elle se croit en faute ou quand elle ne veut pas retourner certains soirs dans son enclos, boiterie qui s’atténue comme par enchantement si elle aperçoit un chat, un faisan, un bout de beurre ou quand elle réalise que nous n’aurons pas une réaction « répressive ».

Les chiens sont capables de suivre les léos âgés en imitant leur démarche et leur attitude vieillissante. Jolas pourrait avoir envie d’imiter le comportement d’Europe pour des raisons qui lui sont personnelles.

Mais elle pourrait aussi avoir le début d’un vrai problème.  Donc, dans le doute,  direction l’Ecole Vétérinaire de Lyon.

Résultats des examens

Découpe des poils sur les deux pattes pour l’anesthésie et radios diverses. Rien de probant n’a été trouvé. A la rigueur, peut être un classement B si on voulait faire faire une lecture officielle de la radio de dysplasie. Pas de signes de fêlure ou d’ostéosarcome mais….un peu d’arthrose qui peut la gêner à froid lorsqu’elle se lève.

Jolas

Adaptation

Jolas a pris goût à toutes les attentions dont elle a été le centre pendant tous ces derniers jours alors elle a ajouté quelques privilèges à sa panoplie. Elle est prioritaire pour dormir dans la chambre, pas au point de déloger Don Gio quand il se repose mais certainement en lui piquant sa place préférée avant qu’il ne vienne se coucher. Elle est prioritaire pour les câlins, quitte à pousser les autres chiens puis elle pose langoureusement sa tête ou sa patte contre moi  réclamant toute ma compassion. Mais, si quelque chose d’intéressant arrive dans son champ de vision ou d’audition, elle oublie tout, court, saute comme un cabri et délire de joie.

Jolas

Traitement

Pour l’arthrose, nous avions le choix entre du repos, une séparation du groupe et des anti inflammatoires ou la laisser s’activer à son gré. Nous avons essayé la première formule qui présente plus d’inconvénients que d’avantage dans son cas. Depuis, nous la laissons gérer elle même son activité et elle a retrouvé sa place dans la meute. Mercredi nous testé une séance d’ostéopathie. C’est trop tôt pour savoir si cela est efficace physiquement mais mentalement elle a énormément apprécié cette heure de « câlins » rien que pour elle.

Jolas

Jolas

Jolas

La Bresse

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

08/01/2018