Le site des hirondelles depuis 2006

Le site des hirondelles depuis 2006

En cliquant sur l’année, un lien s’ouvre vers la page correspondante sur le site des hirondelles.

Année 2006

Année 2007

Les hirondelles sont présentes mais je ne tiens pas encore un site régulièrement, donc pas de photos de la vie quotidienne

Année 2008

Année 2009

Année 2010

Année 2011

Année 2012

Année 2013

Année 2014

Année 2015

Année 2016

Année 2017


Année 2017 (suite)

Année 2018

Année 2018 (suite)

 

  • nid d'hirondelles
  • nid d'hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelle rustique
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle

Hirondelles en juin 2018-2

Hirondelles, juin 2018-2

07/06/2018

La fixation de nids

Pour éviter que les nids ne tombent, Michel met un gros clou dans la base ou fixe une planchette dessous. Les hirondelles apprécient les deux formules mais semblent préférer les clous. Il en avait mis d’autres pour servir de perchoir mais elles en ont utilisés plusieurs pour construire des nids autour

.

 

A l’origine, les 3 clous étaient des perchoirs. Les hirondelles ont construit un nid autour du troisième. Vous pouvez apercevoir la tête du clou qui dépasse de la base du nid. D’une certaine façon elles sont adeptes du « béton armé »

hirondelles

Le nombre d’oisillons

 L’hirondelle pond un œuf par jour, pendant 4 à 8 jours. La différence entre le premier et le dernier né est visible. Quand les premières têtes apparaissent, les autres sont encore au chaud au fond du nid.

hirondelles

Le lendemain, il y en a 4 de visibles. Au moment de l’envol je vois qu’il y en a 6 en tout.

hirondelles

Préparation de l’envol

Je ne sais pas quelle est la modification (comportement ou odeur) mais, lorsque les petits sont en âge de pouvoir sortir du nid, les chats et les pies sont excités.

hirondelles

09/06/2018

Le choix du lieu de vie

Les chats commencent à s’agiter, et, quand ils stationnent sous le nid, cela affole les parents. Nous sommes obligés d’attendre la nuit complète pour que les félins aient accès à cette pièce. Les pies se rapprochent elles aussi et jacassent de plus en plus fort.

Je comprends mieux pourquoi les hirondelles choisissent de nicher à l’intérieur de la maison malgré les inconvénients de nos passages et de mon appareil de photos.

Le soir, une fois les hirondelles endormies, en général, perchées sur un clou, nous pouvons allumer la lumière et passer dans la pièce sans les déranger. Elles se réveillent vers 5h du matin et commencent à chanter doucement mais souvent, elles peuvent rester jusqu’à 8 h sur leur perchoir s’il n’y a pas de petits à nourrir.

hirondelle rustique

La sortie du nid

Les chats grattent et miaulent tant qu’ils peuvent derrière la porte close, les oisillons viennent de sortir du nid. Plusieurs petites sont sur la planchette sous la surveillance des parents.

hirondelle

 

hirondelles

  En général, les jeunes sont faciles à identifier, ils ont une petite queue courte

hirondelles

hirondelles

contrairement aux parents qui ont des filets.

hirondelle

La femelle a des filets plus courts que ceux du mâle. J’ai lu que cette différence plus ou moins marquée était fonction des possibilités alimentaires de leur lieu de vie.

La leçon de vol

Les parents montrent les techniques de vol en faisant du sur place, ce qui est un exploit pour des oiseaux aussi rapides. Ils les encouragent à sortir de la pièce, ce qui n’est pas évident.

S’il y a toujours un téméraire ou un casse cou il y a aussi des oisillons qui paniquent et s’accrochent désespérément au nid ou aux objets de la pièce plutôt que de franchir la porte;

hirondelles

 

hirondelles

hirondelles

 

Pour les plus timides, les parents utilisent la gourmandise en présentant de la nourriture mais sans la donner.

hirondelle

 

hirondelle

hirondelle

 

 –

hirondelles

 

hirondelle

 

hirondelle

hirondelle

 

Les parents me surveillent mais ils semblent avoir confiance. Ils savent très bien me dire ou me montrer quand je les dérange.

hirondelle

 

  –

En extérieur

Une fois dehors, les petits volent autour de la maison, rentrent, sortent, se posent sur la pergola et réclament à manger puis reprennent leur manège.

hirondelle

 Les parents restent à proximité tant que les oisillon ne sont pas capables de se débrouiller seuls.

hirondelle

 

hirondelle

hirondelle

hirondelles

hirondelle

hirondelle

hirondelle

 

 –

hirondelle

 

 –

hirondelle

 

 –

hirondelles

hirondelle

Repos

 Retour dans le nid et repos pendant une ou deux heures sous la surveillance des parents.

hirondelles

 –

La toilette est indispensable pour pouvoir voler. Nettoyer le plumage est la première chose qu’ils apprennent.

hirondelles

 

hirondelles

Après les premiers vols, lorsqu’ils retournent dans le nid, cela donne l’impression d’une surpopulation, le temps de retrouver sa place .

  hirondelles

10/06/2018

hirondelle

 –

hirondelle

hirondelles

 

hirondelle

hirondelles

Les jeunes hirondelles ont besoin d’une bonne réserve et donnent l’impression de faire le double du volume des parents. Les premiers vols sont épuisants, les petite hirondelles fondent à vue d’œil.

hirondelle

Elles doivent se reposer, soit dans le nid qu’elles réintègrent soit en se posant sur un support et les parents les gavent jusqu’à ce que les forces reviennent.

hirondelle

hirondelles

hirondelle

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

hirondelles , juin 2018-2

  • hirondelle rustique

22/09/2017, départ des hirondelles

Hirondelles, en septembre 2017

Les hirondelles rustiques sont sur le départ

Le 22 août 2017

Les hirondelles sont encore plusieurs à se regrouper dans la journée, soit dehors, soit dans la pièce.

Hirondelles rustiques en 2017

 Hirondelles rustiques en 2017

Le 02 septembre 2017

Il y a encore deux hirondelles qui viennent dormir le soir et qui ne se réveillent que vers 10 h du matin

Hirondelles rustiques en 2017

 Hirondelles rustiques en 2017

Hirondelles rustiques en 2017

Le 03 septembre 2017

Hirondelles rustiques en 2017

Le 10 septembre

Il ne reste plus qu’une hirondelle qui rentre dormir à la tombée de la nuit.

Hirondelles rustiques en 2017

Le 12 septembre 2017

Une hirondelle est toujours fidèle au poste. Elle arrive à la tombée de la nuit, elle se love dans le nid. Le matin, l’hirondelle se perche sur le côté jusqu’à 10 h ou plus si le fond de l’air est frais, puis elle disparaît  jusqu’à la nuit suivante.

   Hirondelles rustiques en 2017

Le 15 septembre 2017

Une hirondelle rentre toujours chaque soir pour repartir tard le lendemain matin. En regardant les photos, je réalise qu’il y a de temps en temps une hirondelle adulte ou une qui semble plus jeune. Je ne les vois pas ensemble.

 Hirondelles rustiques en 2017

Le 17 septembre 2017

Toujours une hirondelle présente à la tombée de la nuit. Elle rentre, se couche dans le nid, il n’y a plus que la tête qui dépasse. Elle repart le lendemain vers 9h30 ou 10 h du matin.

Les étourneaux, arrivés en masse il y a quelques temps, sont repartis. Les mésanges viennent d’arriver et réclame la nourriture dans les endroits où elles avaient leurs habitude. Ce sont donc des anciennes qui reviennent autour de la maison.

Le 18 septembre 2017

Ce matin avant son envol quotidien

Hirondelles rustiques en 2017

Le 19 septembre 2017

Michel a vu plusieurs hirondelles qui tournaient au dessus du champ. Un convoi se prépare, notre jeune hirondelle n’est pas seule.

Hirondelles rustiques en 2017

Départ des hirondelles

La dernière hirondelle qui vient dormir dans la maison est sur le départ. Comme ses congénères, elle se regroupera avec d’autres pour une longue migration qui peut la transporter jusqu’à la pointe de l’Afrique. Elle volera environ 7000km voir plus.

La migration

Le 20 septembre 2017

  Hirondelles rustiques en 2017

 Hirondelles rustiques en 2017

Le 22 septembre 2017

Hier soir pas d’hirondelle dans le nid. Dans la journée des regroupements dans le ciel et sur les fils le long de la route. Certainement le dernier envol qui se prépare. Jusqu’à maintenant j’ai compté 3 jours et 3 nuits d’absence pour les hirondelles qui se préparent à partir. Si elles ne participent pas au convoi (je ne sais pas sur quels critères) elles reviennent dormir dans la pièce jusqu’à la prochaine organisation d’un départ.

Au fur et à mesure des années

  • En 2006 , le 3 mai, deux hirondelles visitent la maison.

  • En 2007 et 2008 je ne note pas les dates

  • En 2009, les hirondelles arrivent le 14 avril. Le 20 septembre nous voyons un dernier regroupement.

  • En 2010, elles sont présentes depuis le 15 avril. Le 12 septembre nous avons encore des hirondelles qui dorment dans la pièce.

  • En 2011, la première hirondelle arrive le 1er avril. Le 11 septembre nous avons un regroupement dans l’arbre en face de la porte.

  • En 2012, la première hirondelle arrive le 11 avril. Nous voyons les dernières hirondelles le 10 septembre

  • En 2013, la première hirondelle arrive le 22 mars. Nous voyons la dernière hirondelle le 20 septembre.

  • En 2014,la première hirondelle arrive le 22 mars. Le 6 septembre il y a encore des hirondelles qui dorment dans la maison. Je n’ai pas noté le départ définitif.

  • En 2015,  la première hirondelle arrive dans la maison le 16 mars,  le 16 août 2015 je constate qu’il n’y a plus de couvaison, les hirondelles se regroupent pour le premier lot qui partira. Nous voyons les 4 dernières le 5 septembre dans le champ.

  • En 2016, la première hirondelles arrive dans la maison le 19 mars. La dernière couvaison s’achève le 9 août par le décès de tous les oisillons et les hirondelles se regroupent pour le premier lot de départ. Le 28 août, il fait chaud depuis quelques jours, elles commencent un autre regroupement dans leur pièce et le matin elles se lèvent très tard, 8 h voir 8 h 30. Début  septembre, il n’y a plus d’hirondelles dans la maison.

  • En 2017, la première hirondelle arrive le 29 mars. Nous voyons la dernière hirondelle dans la maison le 21 Septembre zt des regroupements en extérieur le 22 septembre

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Hirondelles rustiques

13/08/2017, quelques nouvelles

Dimanche 13 août 2017

Quelques nouvelles

Je me repose, dors beaucoup et fais peu de photos. A l’inverse, Michel travaille beaucoup sur le terrain aménageant l’espace, nettoyant, construisant, coupant des branches mortes…

Les hirondelles

Nous avions trouvé une coquille d’œuf dans la pièce des hirondelles mais la nichée n’a pas survécu. Depuis,les parents ont déserté  la pièce.

Visites éclairs de la pièce par des groupes de jeunes hirondelles guidées par une adulte. Petites jeunes qui, comme chaque année, font un tour en splaschant les portes et les murs avant de repartir très vite pour identifier un autre lieu.

Après un moment de calme sans hirondelles dans la pièce,  maintenant, les regroupements commencent. Ils vont s’échelonner sur une trentaine de jours avant la grande migration.

Cela commence par quelques hirondelles qui se reposent dans la pièce

 

 

Puis ce sont des couples qui stationnent

Certains semblent très jeunes

 

D’autres sont plus mûrs

au fur et à mesure que les jours passent, ce ne sont plus des couples mais une amorce de regroupement, à l’intérieur comme à l’extérieur, sur les fils, la toiture ou sur les branches hautes

Les léonbergs

Don Gio

Il vieillit à vue d’œil. Bizarrement, ses petites tumeurs dans les oreilles s’estompent mais elles sont remplacées par des épulis de grosse dimension sur les gencives. Il n’a pas d’arthrose mais moins de muscles ce qui favorise une instabilité et il chute quand Jolas et Jarouska le bousculent en jouant à se poursuivre autour de lui. Bien sûr, chaque fois qu’il tombe, Haendel arrive en pleurnichant pour essayer de l’aider en se couchant sur son dos, et Gluck finit de le piétiner en voulant me montrer qu’il faut faire quelque chose, ce qui n’arrange rien.

A part leur maladresse pour l’exprimer, chaque fois que Don Gio a une petite baisse morale, les chiens sont aux petits soins pour lui.

 

Haendel

Il supporte son marc de café 4 ou 5 jours d’affilé, ce qui lui permet de se lever seul. Si j’en donne plus longtemps, il vomit ou il a des crises nerveuses qui feraient penser à un début d’épilepsie. Je jongle entre son confort physique et son confort nerveux ou stomacal.

Gluck

L’ongle arraché sur sa patte semble bien la conséquence d’une traction avant lors d’un démarrage rapide. Tout le poids étant reporté sur la patte qui se cramponne au sol pour aider le train arrière qui faiblit. La patte avant qui travaille le plus est située en diagonale avec la patte arrière affaiblie. J’en ai eu la confirmation lors d’un démarrage ultra rapide suivi d’une course poursuite de la douzaine de petites poules faisanes dans le champ. Gluck s’est retrouvé avec l’aplomb arrière scié comme cela lui est déjà arrivé il y a un an et il s’est effondré sur le côté : claquage… début de problème ligamentaire… cœur fragilisé…premiers signes de vieillissement…? Je n’en sais pas plus sauf, que le tout est largement favorisé par un poids conséquent : 98 kg.

Il a le droit d’être tenu en laisse pour les sorties pendant quelques jours. Europe regarde les démonstrations des chiens avec un œil dubitatif mais  ne nous quitte pas pour mieux observer. Tous les autres essaient de nous faire comprendre qu’ils veulent aussi avoir un collier et une laisse :

  • Don Gio sautille en me donnant des coups de tête,
  • Haendel tend la sienne pour qu’on enfile un collier,
  • Jolas a bien essayé de glisser son museau dans la poignet de la laisse mais ce n’est pas franchement efficace,
  • Jarouska donne des coups de museau dans ma main.
  • Plus dangereux, Feedback se glisse entre moi et Gluck puis marche au pas, le regard à l’horizon, insensible aux ronflements outrés de Gluck. Michel l’a remis en laisse et tout le monde est heureux

Les chats

Ils vont bien mais …ils ont des puces qui les aiment beaucoup et qui ne veulent pas faire leurs bagages. Il y a des croquettes appétantes en continue  à deux endroits pour que Be Bop puisse manger en petites quantités. Tous les chats en profitent.

Be Bop

Elle fait toujours bien maigre mais son poids remonte tout doucement : 3 kg 200. Ses yeux vont mieux même s’il reste encore des traces d’ulcération . Be Bop se met très facilement sur le dos pour des câlins que je peux faire partout, donc il n’y a pas de sensibilité négative sur son ventre ou sur ses cuisses. Elle vient ronronner sur mes genoux quand je suis sur mon lit, là où je me mettais pour la soigner, donc, pour cela aussi, elle n’a pas de souvenirs négatifs.

Elle a l’intention de garder certains privilèges même si elle est guérie : cette chaise est devenue sa propriété privée et elle réclame au moins deux fois par jour que je lui dépose dessus une petite coupelle avec de l’alimentation en sachet. Le top étant quand les deux chipies restent à proximité cramponnées sur le rebord de la chaise et quémandant une petite participation à cette gâterie.

 

Le jardin

Sur les arbres les feuilles jaunissent ou tombent et c’est la fin des fleurs, on se croirait au début de l’automne.

 

 

 –

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

13/08/2017

16/07/2017, hirondelles en juillet

Les hirondelles en juillet

Dans la pièce, nous avons deux nichées avec des oisillons assez proches en âge. Dernièrement, nous avions trouvé un oisillon au sol, remis dans un nid et vu les parents l’éjecter et le précipiter au sol. Notre première déduction a été de penser que nous avions fait une erreur de nid, d’autant plus qu’il a très bien été accepté dans l’autre nid.  Il y avait donc un nid accueillant, près de la cuisine, avec 6 oisillons et un nid sélectif, près de la fenêtre, avec 4 oisillons. le lendemain, nous avons trouvé 2 oisillons morts sous le nid  près de la cuisine, ce qui donne 4 oisillons vivants dans chaque nid.

Avec les photos, je vois bien des parasites sur le nid et sur les oisillons et cela dans les deux nids, ce qui ne présage rien de bon pour leur survie.

Le 10 juillet 2017

Le nid près de la cuisine

  –

 

 

Le nid près de la fenêtre

Les oisillons sont quand même plus jeunes que ceux près de la cuisine. Je devrais pourvoir faire une différence.

 

Le 11 juillet 2017

Le matin, je passe dans la pièce, un petit est tombé du nid. Je lève la tête, ily a 3 oisillons visibles dans le nid près de la fenêtre, 4 oisillons dans celui près de la cuisine.  je mets des gants de ménage,  prends l’échelle et repose le petit dans son nid. Sur la photo on voit bien les parasites sur lui (insecte et petits points blancs. Les parents ne l’éjectent pas, je ne me suis pas trompé de nid.

Le 12 juillet 2017

Encore un oisillon au sol mais là aucun doute de ma part, il est sous le nid près de la cuisine, contre la plinthe. Je le remets d’office chez lui. Il a lui aussi des parasites sur lui et je me demande si cela modifie leur sens de l’équilibre.

 

Un moment après, je passe dans la pièce, les parents nourrissent de chaque côté, il n’y a plus de chute, tout va bien mais…il y a un léger problème :

Dans le nid près de la fenêtre, il n’y a plus que 3 oisillons avec un adulte

 

même s’il y en a un qui se cache quand je prend la photo

Dans le nid près de la cuisine, ils sont cinq maintenant ! je me suis trompée de nid mais les hirondelles adultes de ce nid sont conviviales, elles gardent le petit nouveau.

 

Le 15 juillet 2017

L’oisillon n’a pas été rejeté, cela fait 3 jours que son adoption est faite.

Un partage entre amis

Guy et Claudette sont des lecteurs du site du Pli du Soleil. Ils ont eu la gentillesse de m’envoyer une vidéo des hirondelles de chez eux

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

16/07/2017