09/04/2015

Jeudi 09 avril 2015

 —

Hier, Gluck a mangé la précieuse croquette de Haendel qui, n’appréciant pas ce comportement l’a plumé au niveau de la crinière.

Depuis, Haendel a trouvé quelques solutions pour affirmer son droit.

La première c’est d’afficher ostensiblement deux croquettes intouchables et gare à celui qui n’aura pas compris

haendel15040902

 haendel15040903

La deuxième solution c’est d’arroser le pas de la porte au moment de la visite de Ganesh pour bien montrer qu’il est « chez lui ».

Personnellement, je préfère les démonstrations croquettes, car Haendel fait école !

 Gluck et Don Gio, intrigués, commencent à l’imiter en posant une croquette entre leurs pattes. Pour l’instant ils n’ont pas compris l’intérêt de la contemplation ou du maternage de croquettes alors ils les mangent assez rapidement.

Les hirondelles

Il y a 4 couples dans la pièce

Dès qu’un nid est adopté, il est personnalisé, les hirondelles refont la bordure supérieure ou les points d’attache

 hir150410010

3 femelles couvent. Celle là est juste au dessus de la porte de la cuisine, elle a choisi le nid double.

hir15041006

Son mâle est sur la planchette mitoyenne, il a encore de la glaise dans le bec

 hir15041007

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

09/04/2015