22/07/2017, Europe a 8 ans

Europe a 8 ans

Née le 22/07/2009.

Nous avons adopté Europe et Feedback  le 30 mai 2016. Nous sommes les troisièmes propriétaires de cette chienne de type léonberg.

 –

Comme vous pouvez le lire sur son site  J’ai essayé de retrouver une partie de sa vie en feuilletant internet. Toutes les citations sont écrites en italique. C’était important pour pouvoir l’intégrer dans notre meute. Il fallait comprendre son comportement et connaître les limites de notre action. Elle a développé des tendances à fuguer, une crainte des personnes et surtout des femmes, un besoin de tabasser les chiens les plus faibles pour faire sa place, elle boite depuis l’âge de 13 mois après un accident.

Europe a 8 ans, c’est son anniversaire. Elle est depuis 1 an chez nous, c’est le moment de faire un bilan.

Evolution d’Europe

 Europe attaquait sans bruit et mordait les chiens affaiblis ou âgés qui interféraient dans son espace de vie. Maintenant, elle signale son inconfort en grognant, grondant ou râlant.

C’était une solitaire, cela n’a pas changé mais elle a compris qu’elle peut demander un soutien à la meute quand cela ne va pas.

Europe craignait les humains et surtout les femmes. actuellement, elle accueille avec joie les invités, me fait des câlins et vient me demander du réconfort. Elle a une idole : Michel !

Elle était maigre avec un poil très sec et cassé. Europe restera légère, 50 kg, c’est sa nature de chien. Sa fourrure s’est améliorée.

Le brossage n’a toujours pas sa faveur.

A 13 mois, elle fugue de chez sa première maitresse. Un accident contre une voiture, permet de la récupérer mais elle boitera à vie. Elle a enregistré l’émotion sincère de sa maitresse et des humains qu’elle a côtoyé à ce moment. Elle utilise ce souvenir très positif chaque fois qu’il y a un désaccord et elle s’approche en boitant très fort. Sinon son handicap ne l’empêche pas de courir très vite.

Elle a un instinct de chasse prononcé. C’est une excellente pisteuse. Ses maitres précédents l’ont encouragée dans ce sens et c’est une qualité que le groupe lui reconnaît sans discuter. Malheureusement, Be Bop a été victime de cette aptitude. Nous avons compris nos limites, nous ne pouvons que prendre les précautions nécessaires pour protéger ce qu’elle considère comme une proie.

C’est une « arpenteuse » qui fait le tour du terrain au petit trot pour marque le territoire. Toujours en tête de notre groupe, elle a appris à nous attendre.

Malgré toutes les transformations et les contraintes que sa présence et celle de Feedback ont entrainées depuis un an, je crois que je l’aime bien.

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

22/07/2017

1 2 3 4 12