Le côté répétitif et éphémère de la nature

Le côté répétitif et éphémère de la nature. Devant le portail Chaque année, il y a une violette, et une seule, qui pousse devant la boite aux lettres. Il faut bien faire attention car elle ne reste en fleur qu’une … Lire la suite­­

Léonbergs en avril

Léonbergs en avril 2018 La maison est boueuse. Les chiens rentrent après avoir pataugés dans la gadoue. Comme le chauffage au sol est coupé, cela met du temps à sécher. Pour l’instant, j’ai laissé les couvertures qui permettent d’éponger une … Lire la suite­­

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.