4 Responses

  1. Anne-Marie

    Si « chatte norvégienne » est une race, c’est tout à fait charmant. Concernant les émotions, j’ai constaté qu’elles n’étaient plus analysées ! On comprend alors la facilité avec laquelle il est facile de manipuler.
    Que c’est beau dès que le soleil revient !
    Négliger, abandonner, maltraiter un animal pour atteindre son but ou parce qu’il n’est pas à la hauteur de vos ambitions est de moins en moins admis dans notre société. Je suis totalement d’accord et c’est là que nous observons un changement de société.

    • Bernadette

      C’est une race de chats à poils long. Ils sont superbes.
      Dans notre société, nous n’apprenons pas à ressentir ou analyser nos émotions seulement à les canaliser.

  2. Courtet

    Il est très intéressant de suivre la vie d’une meute. En particulier les interactions entre les différents membre quand il se passe quelque chose : une visite, une proie, une maladie et bien sûr un décès. Cette solidarité pourrait servir de leçon à beaucoup d’humains.

    • Bernadette

      Ces moments de solidarité, d’empathie et d’organisation positive de la vie en groupe existent encore chez les humains mais il faut des moments forts pour que cela s’exprime

Laissez un commentaire