• cerisier
  • Jolas et Jarouska

La nature en avril 2018

La nature en avril 2018

Avec l’alternance de la  pluie et du soleil, les jeunes feuilles poussent à vue d’œil.

La floraison est étalée par rapport à l’an dernier. Un avantage, c’est que cela dure plus longtemps. Un inconvénient, c’est moins spectaculaire.

Les oiseaux

Les hirondelles ont choisi leurs nids dans la pièce la plus passagère de la maison. Pour l’instant, pas de photos car nous nous apprivoisons. Elles ne sortent plus systématiquement quand nous stationnons ou quand nous ouvrons un placard en dessous des nids.

Dehors, les mésanges sont enfin au rendez vous, il y a des mésanges charbonnières, des bleues, des longues queues…. Sinon, il y a toujours une grande variété d’oiseaux. Malgré les autocollants, les rideaux et les vitres abondamment salies par les chiens donc suffisamment opaques, nous entendons de temps en temps un « boum! ». Il suffit de récupérer l’oiseau un peu sonné puis de le mettre à l’abri le temps qu’il reprenne son vol

Un gros bec casse noyaux

Dans le champ, il y a déjà des fleurs sauvages

Près de la maison, Michel a un peu aidé la nature.

 

Les cerisiers sont en fleurs

 

Les peintures de Laurence Candido sont attachées sur les claustras et elles ont passé tout l’hiver dehors. Je trouve qu’elles ont bien résisté et elles ont apporté une touche de poésie pendant toute cette période

 

 

  –

Pour voir l’article sur le site du Pli du Soleil

avril 2018, la nature

Laissez un commentaire