• Hirondelles, le départ 2018

Hirondelles, le départ 2018

Hirondelles, le départ 2018

Août 2018

Depuis l’envol de leur deuxième nichée, les hirondelles adultes n’ont pas essayé d’en refaire une troisième. Le temps, très chaud ne doit pas s’y prêter.

 

Début août, les oisillons sont revenus dormir dans leur nid et voler sous le préau.  Puis, tout doucement, leur présence s’est espacée pour ne plus passer qu’épisodiquement, Je suppose que ce sont d’anciens oisillons qui volaient à quelques mètres de moi sous la pergola.

 –

Les hirondelles sont rentrées dans la phase préparatoire de la migration.

Elles mangent, se reposent, viennent se coucher tôt (17 h) et se lèvent tardivement (10 ou 11 h du matin) Dans la nuit du 19 au 20 août, elles ne sont pas rentrées dormir et elles sont revenues le lendemain matin, en piaillant très fort parce que seule la fenêtre était ouverte (insuffisant à leur goût).

 –

 Entre les premières nuits où elles découchent et le départ définitif de la région, il peut se passer 1 mois.

 

Il y a plusieurs grands départs. En général, je n’en vois plus dans la pièce pendant plusieurs nuits et, si elles ne sont pas encore aptes à partir, elles reviennent dormir dans la pièce jusqu’au regroupement suivant.

 –

 

Septembre 2018

 

06/09/2018

Depuis quelques jours, il n’y a plus qu’une seule hirondelle qui rentre dormir et cette nuit, elle n’est pas venue. Dans le champ, il y a encore quelques hirondelles qui volent très haut au dessus de nos têtes.

09/09/2018

Il y a un grand rassemblement d’hirondelles sur les fils électriques, le long de la route.

Au fur et à mesure des années

Année Date d’arrivée Date de départ
 2006 le 3 mai, deux hirondelles visitent la maison. non noté
 2007 non noté non noté
 2008 non noté non noté
 2009 la première hirondelle arrive le 14 avril. le 20 septembre, nous voyons un dernier regroupement.
 2010 la première hirondelle arrive le 15 avril. le 12 septembre, nous avons encore des hirondelles qui dorment dans la pièce.
 2011 la première hirondelle arrive le 01 avril. le 11 septembre, nous avons un regroupement dans l’arbre en face de la porte.
 2012 la première hirondelle arrive le 11 avril le 10 septembre, nous voyons les dernières hirondelles
 2013 la première hirondelle arrive le 22 mars le 20 septembre, nous voyons les dernières hirondelles
 2014 la première hirondelle arrive le 22 mars le 06 septembre il y a encore des hirondelles qui dorment dans la maison. Je n’ai pas noté le départ définitif.
 2015 la première hirondelle arrive  le 16 mars le 05 septembre, nous voyons les 4 dernières hirondelles dans le champ. 
 2016 la première hirondelle arrive le 19 mars le 01 septembre, il n’y a plus d’hirondelles dans la maison.
 2017 la première hirondelle arrive le 29 mars le 21 septembre nous voyons la dernière hirondelle dans la maison  et des regroupements en extérieur le 22 septembre.
 2018 la première hirondelle arrive  le 06 avril dans la maison le 06 septembre nous voyons la dernière hirondelle dans la maison et des regroupements en extérieur le 09 septembre

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Le départ

8 Responses

  1. halphie

    Merci pour ces jolies images…

    Ici, cette saison nous avons eut moins d’oiseaux en general…peu de mésanges…fauvettes…peu de troglodytes…
    bref pas grand monde…c inquietant…

    Quelques tourterelles…des corbeaux…des buses…des faisans…et les hérons…

    La chouette a aussi perdu ses deux BB…

    Le petit couple d’hirondelles habituel et ses nouveaux BB viennent faire des tours au dessus de l’etang au coucher du soleil pour recolter des provisions de moustiques …

    Cela fait quelques temps que je les ai vues…mais les nouveaux pics de temperatures soudains ne sont pas favorables …

    Je vais les guetter…pour noter la date d’un départ eventuel !

    Les insectes aussi sont vraiment moins nombreux..abeilles sauvages …papillons…

    Bizhoux doux à chacun !

    • Bernadette

      Cette année je ne peux pas dire que nous avons eu moins d’oiseaux. Je pense que nous avons eu plutôt une modification des variétés présentent. Un peu moins de catégories habituelles ou une modification de leur comportement, et, des passages d’oiseaux que je n’avais jamais vu depuis que nous sommes dans cette région.

  2. Patricia

    En 2015 et 2016 vos hirondelles se sont nettement décalées. Mais apparemment elles restent 5 mois sur place avant de repartir, c’est probablement dû à des modifications climatiques entraînant aussi un changement dans la possibilité de se nourrir et autre.
    On voit bien la différence entre les toutes jeunes et les adultes, elles ont encore leur plumage tout gonflé et elles semblent plus petites.
    Amicalement.

    • Bernadette

      C’est effectivement, le plus souvent, une alternance 5 mois/7 mois. Cela m’a amusé car, chez une léo bien équilibrée, c’est aussi le rythme normal d’alternance pour les chaleurs. Est ce que cela serait basé sur la luminosité ?

  3. catherine

    les hirondelles ont pris leurs depart ;les dernieres nichees les oisillons ne doivent pas etres adultes pour faire ce long voyage ;bonnes routes et dans quelques mois elles seront de retour chez vous pour fondez une famille

    amicalement a vous BERNADETTE et a MICHEL

    • Bernadette

      Pour pouvoir partir, les oisillons doivent être assez entraînés pour le vol et suffisamment nourris. C’est pour cela que les hirondelles arrêtent les pontes longtemps avant le départ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.