• nid d'hirondelles
  • nid d'hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelle rustique
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle
  • hirondelle
  • hirondelles
  • hirondelle

Hirondelles en juin 2018-2

Hirondelles, juin 2018-2

07/06/2018

La fixation de nids

Pour éviter que les nids ne tombent, Michel met un gros clou dans la base ou fixe une planchette dessous. Les hirondelles apprécient les deux formules mais semblent préférer les clous. Il en avait mis d’autres pour servir de perchoir mais elles en ont utilisés plusieurs pour construire des nids autour

.

 

A l’origine, les 3 clous étaient des perchoirs. Les hirondelles ont construit un nid autour du troisième. Vous pouvez apercevoir la tête du clou qui dépasse de la base du nid. D’une certaine façon elles sont adeptes du « béton armé »

hirondelles

Le nombre d’oisillons

 L’hirondelle pond un œuf par jour, pendant 4 à 8 jours. La différence entre le premier et le dernier né est visible. Quand les premières têtes apparaissent, les autres sont encore au chaud au fond du nid.

hirondelles

Le lendemain, il y en a 4 de visibles. Au moment de l’envol je vois qu’il y en a 6 en tout.

hirondelles

Préparation de l’envol

Je ne sais pas quelle est la modification (comportement ou odeur) mais, lorsque les petits sont en âge de pouvoir sortir du nid, les chats et les pies sont excités.

hirondelles

09/06/2018

Le choix du lieu de vie

Les chats commencent à s’agiter, et, quand ils stationnent sous le nid, cela affole les parents. Nous sommes obligés d’attendre la nuit complète pour que les félins aient accès à cette pièce. Les pies se rapprochent elles aussi et jacassent de plus en plus fort.

Je comprends mieux pourquoi les hirondelles choisissent de nicher à l’intérieur de la maison malgré les inconvénients de nos passages et de mon appareil de photos.

Le soir, une fois les hirondelles endormies, en général, perchées sur un clou, nous pouvons allumer la lumière et passer dans la pièce sans les déranger. Elles se réveillent vers 5h du matin et commencent à chanter doucement mais souvent, elles peuvent rester jusqu’à 8 h sur leur perchoir s’il n’y a pas de petits à nourrir.

hirondelle rustique

La sortie du nid

Les chats grattent et miaulent tant qu’ils peuvent derrière la porte close, les oisillons viennent de sortir du nid. Plusieurs petites sont sur la planchette sous la surveillance des parents.

hirondelle

 

hirondelles

  En général, les jeunes sont faciles à identifier, ils ont une petite queue courte

hirondelles

hirondelles

contrairement aux parents qui ont des filets.

hirondelle

La femelle a des filets plus courts que ceux du mâle. J’ai lu que cette différence plus ou moins marquée était fonction des possibilités alimentaires de leur lieu de vie.

La leçon de vol

Les parents montrent les techniques de vol en faisant du sur place, ce qui est un exploit pour des oiseaux aussi rapides. Ils les encouragent à sortir de la pièce, ce qui n’est pas évident.

S’il y a toujours un téméraire ou un casse cou il y a aussi des oisillons qui paniquent et s’accrochent désespérément au nid ou aux objets de la pièce plutôt que de franchir la porte;

hirondelles

 

hirondelles

hirondelles

 

Pour les plus timides, les parents utilisent la gourmandise en présentant de la nourriture mais sans la donner.

hirondelle

 

hirondelle

hirondelle

 

 –

hirondelles

 

hirondelle

 

hirondelle

hirondelle

 

Les parents me surveillent mais ils semblent avoir confiance. Ils savent très bien me dire ou me montrer quand je les dérange.

hirondelle

 

  –

En extérieur

Une fois dehors, les petits volent autour de la maison, rentrent, sortent, se posent sur la pergola et réclament à manger puis reprennent leur manège.

hirondelle

 Les parents restent à proximité tant que les oisillon ne sont pas capables de se débrouiller seuls.

hirondelle

 

hirondelle

hirondelle

hirondelles

hirondelle

hirondelle

hirondelle

 

 –

hirondelle

 

 –

hirondelle

 

 –

hirondelles

hirondelle

Repos

 Retour dans le nid et repos pendant une ou deux heures sous la surveillance des parents.

hirondelles

 –

La toilette est indispensable pour pouvoir voler. Nettoyer le plumage est la première chose qu’ils apprennent.

hirondelles

 

hirondelles

Après les premiers vols, lorsqu’ils retournent dans le nid, cela donne l’impression d’une surpopulation, le temps de retrouver sa place .

  hirondelles

10/06/2018

hirondelle

 –

hirondelle

hirondelles

 

hirondelle

hirondelles

Les jeunes hirondelles ont besoin d’une bonne réserve et donnent l’impression de faire le double du volume des parents. Les premiers vols sont épuisants, les petite hirondelles fondent à vue d’œil.

hirondelle

Elles doivent se reposer, soit dans le nid qu’elles réintègrent soit en se posant sur un support et les parents les gavent jusqu’à ce que les forces reviennent.

hirondelle

hirondelles

hirondelle

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

hirondelles , juin 2018-2

8 Responses

    • Bernadette

      Prendre des photos est un bon moment de détente pour moi. Les animaux le savent, ils aiment bien l’objectif de mon appareil, même les hirondelles de la maison le connaissent 🙂

  1. geraldine

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour toutes ces infos sur les hirondelles, votre blog est une mine d’or. J’habite depuis bientôt 3 ans une maison dans laquelle il y a un atelier ouvert sur un preau et les hirondelles y ont élu domicile. Il y a eu des naissances et les petits se sont envolés, mais ce que je ne comprends pas, c’est que le nid de l’an passé qui est solide n’a pas été réutilisé, et cette année le 2e nid ou il y a eu des oisillons ne semble plus utilisé non plus, par contre un couple est en train de fabriquer un troisième nid à proximité des deux premiers.

    Merci vos photos sont superbes

    • Bernadette

      L’utilisation (ou non) d’un ancien nid semble dépendre, d’après ce que j’ai pu observer depuis 2005, des choix de la femelle.
      Le mâle, qui revient le premier lors de la migration au printemps, va directement dans le nid qui l’a vu naître mais la femelle n’est pas toujours d’accord avec son choix et elle le fait savoir 🙂
      Quelques fois, les nids ne sont pas réutilisés aussitôt pour des raisons sanitaires comme des parasites ou des œufs non éclos ou des petits décédés. A l’automne, une fois les hirondelles parties et si le nid est accessible, vous pouvez vérifier et nettoyer délicatement l’intérieur. Je vous conseille de mettre des gants.
      Sinon, cela peut être lié au tempérament de la femelle. Certaines, retapent symboliquement un encien nid en refaisant une bordure et/ou en bouchant des trous. C’est plus rapide surtout quand le crénau de ponte est urgent car météo favorable. D’autres préfèrent construire leur propre nid et elles vont en faire un nouveau pour chaque nichée.
      Certaines hirondelles sont très habiles pour construire, d’autres extrêmement maladroites.
      C’est comme les humains, il y a une très grande variété de tempérament et d’aptitude.

  2. geraldine

    Merci beaucoup pour votre réponse, je ferais ça lorsqu’elles seront parties! Je compte aussi leur installer des tablettes comme vous, je ferais ça cet hiver, quel bonheur la présence de ces oiseaux !

  3. geraldine

    En tout cas encore toutes mes félicitations, car nulle part sur le net je n’ai trouvé de site avec des observations aussi détaillées. Je passais comme une ombre afin de ne pas les effrayer et qu’elles abandonnent leurs petits, grâce à vous je sais que je peux me conduire normalement, elles ont déjà du me repérer 🙂

    • Bernadette

      Merci pour vos encouragements.
      C’est certain, elles vous connaissent :). Chez nous, au fur et à mesure que la saison avance, elles font la différence entre nous et nos invités. Quand ces derniers entrent dans la pièce, il y a le cri d’alerte les deux tsi tsi stridents et elles s’envolent. Si les petits sont assez grands, au signal d’alerte, ils s’enfoncent dans le nid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.