Don Gio nous quitte

Don Gio, juin 2018

09/06/2018

Au moindre petit signe de faiblesse de la part de Don Gio, Haendel est prêt à materner.

Don Gio lui a signalé plusieurs fois qu’il était trop envahissant en grognant très fort, ce qui a provoqué une forte réflexion chez Haendel.

Mais, depuis, il montre qu’il a bien compris les nouveaux codes du groupe. Lorsqu’il se colle contre Don Gio, si ce dernier bouge un peu, Haendel grogne très fort, comme on doit certainement le faire dès que l’on partage des affinités avec un autre chien affaibli. Dans la foulée, Jolas fait de même si Haendel ou Gluck se rapprochent d’elle pour renifler son oreille blessée.

Don Gio en prend son parti.

 

13/06/2018

Mais, lorsque Don Gio donne le moindre signe négatif, la protection rapprochée s’organise autour et malgré lui. C’est attendrissant mais ce n’est pas bon signe pour l’évolution de son état général

 

Gluck reste extrêmement attentif au moindre mini geste de Don Gio. Comme mon grand dadais est de nouveau perturbé, il se montre très maladroit. Gluck me marche sur les pieds, vient au devant de moi et, dans sa précipitation, oublie de freiner, lève la tête et rencontre la mienne (j’ai le nez tout rouge!) et ne comprend pas pourquoi je n’apprécie pas et cela augmente sa maladresse.

 

 Haendel essaie toutes les formes de contact, même sa patte contre la patte malade de Don Gio. Il peut rester comme cela très longtemps.

 

 

Quand Haendel et Gluck ont besoin de se dégourdir, Jolas prend le relais.

Le soir ce sont les chats qui se rajoutent à la garde rapprochée. Dans la journée les promenades s’organisent en fonction de sa demande. Le Pli vit au rythme de Don Gio.

16/06/2018

Ce matin, Don Gio s’est effondré lors du retour de promenade,  le souffle court. Michel  a raccompagné les autres chiens dans la maison. Je suis restée avec Haendel qui ne voulait pas quitter Don Gio. J’ai été très étonnée de son obéissance quand je lui ai demandé de ne pas se coucher sur Don Gio pour lui remonter le moral. Il s’est allongé lentement contre lui et n’a plus bougé jusqu’à ce que Don Gio puisse reprendre sa marche.

17/06/2018

Nous devons lever Don Gio pour les sorties hygiéniques, il a du mal à le faire, même s’il n’a pas d’arthrose. Il y a deux raisons : une fonte musculaire, et, en plus du carcinome sur la patte, une bosse sur l’épaule qui doit lui faire mal quand il prend ses appuis. Une fois debout, il se promène autour de la maison, juste ce qu’il faut et retourne se coucher. Tous les chiens  (même Haendel) respectent maintenant sa distance de confort.

 

 –

 19/06/2018

Ce sont les dernières photos.  Don Gio ne veut plus se lever même quand on lui propose de l’aider. Il a passé une mauvaise nuit, avec une respiration bruyante.

 

Le 19/06/2018, nous décidons de l’aider à passer le pont de l’arc en ciel.

Don Gio a 10 ans et 4 mois

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Don Gio

35 Responses

  1. Courtet Michel

    Je compatis d’autant plus que E nous a quitté le 18 juin. Pour nous qui n’avions qu’un chien, c’était un membre de la famille. Il avait 9 ans 3 mois et 5 jours.

  2. Bénédicte

    Un grand soutien de nous tous à chacun de vous au Pli, pour vous aider, autant que possible à traverser ce moment si douloureux.
    tres amicalement

    • Bernadette

      Merci Bénédicte. Le contre coup arrivera dans quelques jours et il faudra être attentif aux réactions.

  3. Remer-calmant Danièle

    Bonjour , je viens de retrouver votre journal et c’est avec une grande tristesse que j’apprends le départ de Don Gio pour les étoiles . Il va laisser un grand vide dans votre meute . RIP Don Gio et courage à vous .

  4. Halphie

    De tout coeur avec vous !

    J’avais essayé de vous telephoner au debut du mois mais je suis tombée directement sur le répondeur
    et donc je n’ai pas insisté !

    Don Gio a partagé une longue vie douce et heureuse dans votre tribu et c’est extraordinaire…
    il est parti en douceur avec de l’amour pour toute l’eternité !

    L’absence est toujours compliquée …
    je vous souhaite à tous et chacun de traverser ce temps de detresse affective le mieux possible…le moins mal …

    Mille bizhoux de toute notre petite bande a la grande vôtre !

    Tendres pensées pour vous et Michel !

    Ps : Notre tribu s’est agrandie d’un nouveau bb OUMPAH PAH, petit nom POUM, un facetieux terre neuve noir !

    • Bernadette

      Pour le téléphone, c’est de plus en plus difficile de nous joindre entre les pannes de réseau, les coupures de câbles par les camions ou le fait que nous soyons dehors ou avec les chats 🙂
      Le départ de Don Gio commence à se ressentir. Haendel est très déstabilisé. Les autres chiens sont partagés entre compréhension et agacement.

      Bienvenu pour votre petit nouveau. Cela vous fait combien de compagnons 4 pattes?

      • Halphie

        J’essaierai a nouveau a l’occasion de vous joindre… au hasard de l’univers…

        C vrai que l’ordre famillial et les repères sont bouscules…
        Meme partis…On les sent toujours pres de nous a chaque instant…comme un egregore diffus d’amour infini …et on devrait en etre heureux…

        Nous sommes maintenant une troupe de quatre mousquétaires…
        cette fois g toutes mes races préférées. ..

        Il etait le petit male d’une portée de deux, chez un particulier eleveur amateur
        …tres choyé !

        Avec l’aide des grands, surtout Lancelot, Poum s’est glissé comme dans un gant dans les us et coutumes de la tribu…

        Il presente cependant beaucoup de specificites dues a sa nature…:
        il adore tirer et tenir les choses…pour les emmener. …les choses et les gens…compliqué de lui faire saisir les limites entre bienseance et destruction…

        Il est tres curieux et pro actif pour apprendre de nouvelles choses chaque jour comme un bon élève. ..Il regarde tout…furete partout…observe beaucoup…
        Tres different des Leos ou des Irish…qui regnent plus a distance…

        Lui est un parcipatif a toutes les activites humaines quoi qu’il arrive..mais sa jeunesse actuelle en font plus « un ours  » du coche qu’un allié efficace…mais il a une tres bonne memoire…

        Et il cause…s’il veut jouer il va discuter avec le compagnon de son choix pour l’inviter..
        Si je dispute ou je dis non , il s’assied devant moi et explique son point de vue différent …

        Ce fut une grande surprise pour les autres qui n’aboient jamais…sauf urgence absolue…

        La legende lui attribue l’intelligence et la facetie du dauphin c vraiment tout a fait ca…avec la force et la balourdise de l’ours….vraiment un chien étonnant !

        Nous avons ete innondes plusieurs fois de suite en l’espace d’une semaine…et les reactions furent tres differentes :

        Neal l’irish etait totalement sinistré. ..effondré comme un naufragé sur son divan..

        Lancelot le Leo le plus vieux .. allait d’un lieu sec a un lieu noyé en evaluant le sinistre..inquiet de ce qu’allait etre la suite des événements…

        Lullaby, miss Leo, elle s’est mise en hauteur …juste pour ne pas etre mouillée…

        et Poum lui, joyeusement, essayait faire contre mauvaise fortune bon coeur et me suivait dans mes operations de pompage…et autres…tout en energie positive…finalement reconfortant…

        Je suis ravie de cette nouvelle expérience fascinante qui promet d’etre attachante et instructive…

        C un chien qui est mal desservi par les commentaires basiques et les livres sur sa race qui ne font que survoler cette personnalité hors du commun…

        J’aurai vraiment regretté de n’avoir pas suivi mon intuition et d’en etre rester a écouter tous les autres expliquant que ce sont des chiens tetus, encombrants, et compliqués a vivre a cause de leur fourrure speciale et de la preponderance qu’ils exerceraient dans une meute de males…

        Jusqu’ici c vraiment pile le contraire…un vrai joyeux coup de coeur pour un chien comme dans les livres…

        Mais comme les petis humains …l’inne et l’acquis… font qu’ils ressemblent tous surtout a la famille dans laquelle ils vivent…avec leur originalité personnelle…c une evidence mille fois constatée !

        Bien a vous…
        bigs bizhoux de chacun pour tous !

        • Halphie

          En pensant a Don Gio me viennent les paroles de Charles Trenet :

           » Longtemps, longtemps, longtemps
          Après que les poètes ont disparu
          Leur âme légère court encore dans les rues … »

          C peut être ce qui reconforte ses compagnons dans ses endroits préférés…

        • Bernadette

          C’est un moment de vie bien agréable à lire et très positif malgré les inondations subies 🙂
          Vos remarques mettent bien en évidence le décalage qu’il peut y avoir entre une connaissance et une transmission purement livresque basée sur le « commentaire des commentaires » et le monde de l’observation sans apriori

          • Halphie

            Pour continuer à essayer de vous changer un peu les idées….

            Un lien vers le dernier diaporama en ligne …
            où on peut voir le bolomme en action du haut de ses quatre mois !

            Bonne journée …Bizhoux pour toute la tribu !

            • Bernadette

              j’ai retiré votre lien et mot de passe privé car notre discussion est tout public. 🙂

              Poum donne l’impression d’être très bien dans ses baskets !!

  5. Marie-Christine Dune

    Au revoir Don Gio… Il a eu une belle vie à vos côtés j’en suis sûre. Vous l’avez accompagné et aidé le moment venu à traverser le pont de l’arc en ciel et ça c’est magnifique ! Je pense bien à vous et au reste de la meute qui va devoir s’organiser désormais à vivre sans lui.
    Je vous embrasse.

    • Bernadette

      Merci Marie-Christine. J’ai vu aujourd’hui que les chiens commencent à tester ses emplacements favoris, une façon comme une autre d’intégrer son absence définitive.

  6. Patricia

    Je le vois encore bébé « débroussaillant » vos rosiers BUFF avec beaucoup d’application.
    Un chien d’une immense gentillesse et un caractère vraiment exceptionnel.
    Il y a encore assurément un peu de Pli du Soleil par ci par là et c’est une excellente chose vos chiens ont toujours été adorables et à l’image que je me fais du Léonberg.
    Nous pensons bien à vous car leur départ est toujours une étape difficile à passer pour les 2 et 4 pattes.
    Amicalement.

    • Bernadette

      Pour moi aussi Don Gio représentait le symbole physique et mental du léonberg. Il était la preuve que l’on peut très bien gérer un groupe sans obligatoirement rouler des épaules. Europe teste son aire de repos sous les rosiers, peut être que cela influencera son caractère positivement !!

  7. Joëlle H

    Je ne vois que maintenant …je suis infiniment triste pour vous.

  8. Laurence

    Quelle tristesse d’apprendre le départ de Don Gio !
    Je regarderai son portrait au pastel accroché dans mon hall d’entrée avec un brin d’émotion.
    Bonne soirée.

  9. Josette Pérusset

    Depuis quelques jours, je savais que Don Gio n’était plus parmi sa meute. Les images de ces derniers jours au sein de celle-ci sont touchantes. Tant de sollicitude entre eux, même si parfois elle est un peu chaotique.
    Nous avons passé des moments difficiles, et je pense bien à vous en espérant que chacun d’eux va prendre sa place. Il était vraiment le modèle du léo pour moi.

    • Bernadette

      La compassion se manifestait de façon plus ou moins maladroite de la part des mâles mais l’intention était là !

      Merci pour votre message

  10. Clo de Tahiti

    J’ai appris le départ de Donna la sœur de Don Gio et découvre avec peine que celui ci est parti aussi quelques jours auparavant. De tout cœur avec vous.

    • Bernadette

      j’ai reçu un mail de Françoise qui vient de m’annoncer le départ de Donna. On pourrait presque dire que Don Gio et Donna vont se retrouver

  11. Cathie Hering

    Je suis triste pour vous. Donna sa sœur l’a suivit, ils jouent ensemble à présent et fini plus de douleurs pour eux. J’espère que le départ de Don Gio ne déstabilise pas trop la meute…bises.

    • Bernadette

      Merci Cathie pour votre message. Nos 4 pattes commencent à chercher leur nouvel équilibre. Cela concerne autant les chats que les chiens, Don Gio étant un lien fort entre les deux catégories

  12. nd

    Ce n’est qu’aujourdhui 14 juillet, que je découvre les disparitions de Don Gio et Feedback, tristesse et grand manque pour humains et léos, un vrai deuil à assumer, auquel je me joins de toute mon amitié.

    Nicole

  13. catherine

    bonjour BERNADETTE ; quelle triste nouvelle don gio et feedback sont partis tous les deux ; je n’aie pas put vous repondre avant car ça me faisait trop mal; douggy est encore tres present ils vont se retrouver tous les trois ils ont eut une vie pleine d’amouret de bonheur; oslo va bien il a 7mois et 4jours et pese 47kg200 ; peser ce matin je n’ai pas encore fait mon blog ;j’espere que vous allez bien tous les deux et que les loulous sont en forme

    amicalement a vous BERNADETTE et a MICHEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.