• Moumine et Ma P'tite Mue

Chats en mars

Chats en Mars

Be Bop

 C’est une chatte qui a ses habitudes. Elle préfère une petite indépendance par rapport aux autres chats, même si Moumine essaie de temps en temps un rapprochement, toléré en dos à dos ou dissuadé par un coup de patte rapide, toutes griffes dehors. Elle est souvent la première à manger quand je donne le repas ménager du soir. Be Bop choisit ses moments câlins avec moi, souvent à l’heure des infos. Elle choisit aussi ses lieux de repos qui sont respectés par les autres chats. Il lui arrive de passer de longs moments dans le jardin, assise à l’abri dans une des grosses buses que nous avons installées chez les chats. Be Bop est totalement remise de la morsure, le ventre est souple, les cuisses sont remplies de nouveau, le poids est normal et les yeux ont retrouvé leur limpidité..

 

  –

 –

 

Be Wa

C’est une chatte très douce qui aime beaucoup les câlins. Elle est aussi très attentive à mes moindres gestes. Je n’ai pas besoin de lui parler, je fais un signe, elle s’approche, un autre signe, elle s’arrête à l’endroit indiqué. Quand je fais la sieste, elle est prioritaire pour s’endormir dans mes bras mais si un chat n’est pas en forme, elle cède la place aussitôt. A ses yeux, je dois être l’infirmerie et la nounou. Be Wa est aussi la chatte « sumo » de la maison avec un bedon grassouillet

 

 

 

Dièse

Ella des joues rondes mais c’est le poids plume du groupe. Dièse était la plus réfractaire à la vie dans l’enclos jusqu’à ce qu’elle revienne en décembre, maigre, avec un poil pas joli et un œil fermé et purulent. Quelques jours après, c’était les deux yeux qui étaient atteints. Depuis, les yeux ne coulent plus même si elle a encore tendance à contracter l’œil qui a le plus souffert. Le poil redevient doux au toucher

Elle a un caractère ronchon, préfère mener sa vie toute seule et a le coup de patte facile. D’où mon étonnement quand je la retrouve très souvent  lovée contre Moumine ou Ma P’tite Mue qui semblent l’avoir apprivoisée.

 –

Ma P’tite Mue et Moumine

Elles sont de plus en plus difficiles à différencier.

 

 –

 

Ma P’tite Mue

 Dans le groupe, c’est la deuxième « poids lourd » . Elle réclame ses câlins avec beaucoup d’énergie. Sa tête s’arrondit, et, si la couleur des yeux n’est pas bien déterminée à cause de l’éclairage je commence à confondre sa tête, sur photos, avec celle de Dièse.

Là c’est bien Ma P’tite Mue

A priori, pour les trois photos qui suivent, cela devrait être Ma P’tite Mue, Dièse n’a pas de poils blanc sous le cou.

 

 

Moumine

Elle a encore une tête avec des expressions de jeune chatte. C’est une chatte nounou, toujours prête à protéger ou soutenir celui qui peut avoir un problème. Souvent elle suit pas à pas Don Gio et  s’endort dans ses pattes. C’est elle aussi qui remonte le moral de Dièse ou de Be Bop. Comme Haendel, Moumine est une chatte compassionnelle et comme lui, quand elle insiste trop, elle essuie une rebuffade.

 

 

 

 

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Chats, mars 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.