Chats en juin 2018-2

Chats en juin 2018-2

Be Bop, installée dans son coin.

Un soir, Michel a posé une couverture sur le coffre, Be Bop l’a aussitôt adoptée et mon mari n’a pas eu le cœur de la lui enlever (Be Bop a beaucoup de privilèges depuis son accident!). Quelques temps après, elle a intégré dans son domaine un vieux pull de Michel, puis les gros rats en peluches. Encore plus tard, une minuscule souris en feutrine a rejoint ses trésors. Souris très convoitée par Gluck qui aime la promener dans ses bajoues.  Lorsqu’elle se promène dans l’enclos, je vois une chipie profiter de son absence et se faufiler vers cet endroit paradisiaque en espérant pouvoir y rester le plus longtemps possible.

Les chipies

Elles squattent, de préférence, mon lit.

 –

 

 

22/06/2018

Michel a installé un grillage en avant de la moustiquaire. Depuis, nous pouvons laisser la fenêtre de la chambre ouverte. les chats observent de plus près les hirondelles qui passent.

Positionnées sur les poutres, juste en face de la fenêtre ouverte, les hirondelles chantent à tue-tête bien conscientes de la protection. Quand les chats avaient encore le droit de vadrouiller dans le vaste monde, elles ne se mettaient jamais à cet endroit.

Dièse, juste avant de venir demander un câlin.

 

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

chats, juin-2

4 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.