• Dièse

Chats en juillet 2018-2

Chats, juillet 2018-2

Les fenêtres

Le grillage devant une fenêtre ouverte a présenté une forte attraction pour les chats, surtout pour les chipies. Elles ont pourtant une vue similaire et directe depuis leur enclos. Cet intérêt commence à se tasser.

 

Hérisson

Michel a trouvé un hérisson chez les chats. Il l’emporte chez notre voisin écolo, il sera ravi de l’avoir.

Réflexion faite, si un hérisson est entré chez les chats, cela veut dire qu’il y a un passage. Je fais part de mon inquiétude à Michel. Pour lui, c’est normal puisqu’il a enlevé une souche contre le grillage. Je trouve mes chats bien sympas de ne pas en avoir profité.

Dans l’enclos

Be Bop

 

 

(

 –

Be Wa

 Je dois la chercher dans un petit coin discret, loin de l’agitation des chipies. Dans la chambre, au contraire, elle a très souvent, une, voir les deux chipies à côté d’elle.

  

Dièse

Comme j’ai dérangé Be Wa elle est partie chercher un coin encore plus discret et Dièse a pris sa place

Je me déplace et Dièse me suit. Elle a envie de communiquer et elle se roule dans l’herbe

 

Ce comportement s’adresse à moi,  mais une chipie le prend comme une invitation à jouer, message envoyé habituellement par Be Bop.

La chipie lui saute dessus, complètement en confiance. J’ai le temps de fixer l’expression  de bébé joueur étonné de Dièse. Elle se relève outrée, car il y a maldonne :  jamais au grand jamais, il n’a été question de fraterniser à ce point avec une chipie ou même avec un chat quelconque, parole de Dièse !

 

Les chipies

En garde rapprochée de Be Bop

 –

 

 

 

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

8 Responses

  1. Laurence

    Il ne faut pas oublier que Dièse était là bien avant les deux inséparables boules d’énergie !
    Un jour, Douglas a pris un hérisson en boule dans sa gueule dans le bois derrière chez moi. Il l’a relâché vite fait !!!!
    Sans doute un ballon pas trop à son goût !

    • Bernadette

      Feedback était redoutable avec les hérissons. Il savait les manger et défendait toue approche de sa proie. Gluck a bien compris que « nous aimons tenir des hérissons dans nos mains » Dès qu’il en trouve un, il le transporte dans sa gueule (malgré les piquants) et le dépose amoureusement à nos pieds ou sur nos genoux…. ou dans notre lit !!!

  2. halphie

    Les photos des papillons et de la guepe sauvage sont de vrais chefs d’oeuvres ! <3

    Bien contente de voir que Be Bop est tout a fait remise de ses mesaventures ! Elle a retrouvé sa sérénité !

    C genial que Gluck fasse la recolte des herissons ! Ici je n'en ai jamais vu !

    Depuis que le voisin a moissonné son blé …g croisé deux chevrettes dans mon allée ombragée qui mène à la boite aux lettres…. Elles se sont cachées dans les ronces pour me laisser passer et sont reparties tranquillement vers la prairie… Je les ai appellées et elles se sont retournées….hihihi !

    Je crois qu'elles sont habituées aux chiens qui les connaissent car quand j'ouvre les portes a 5H …Ils se precipitent tous en courant vers la partie la plus eloignée de la prairie où elles doivent dormir dans les hautes herbes….et boire dans l'etang !

    Finalement c utile a certains de ne pas faucher et de ne pas tailler les ronces….tout autour de nous les espaces sont ratiboisés…et avec la forte chaleur ce doit etre compliqué de trouver des abris…

    Malheureusement nous avons aussi les rats qui comme chaque année refluent vers nous….et se moquent d'evidence des differents carres de poison dissemines dans le garage ….

    Merci pour le joli reportage…Bizhoux !

    • Bernadette

      En 2003, avec la sécheresse, les rats étaient arrivés jusque dans la maison. Nous en avons capturés une bonne cinquantaine mais ils avaient eu le temps de mettre à mal plusieurs appareils (imprimante, frigo, etc.)

  3. Patricia

    La tête de Dièse !!! La photo de son expression surprise vaut son pesant de cacahuètes 🙂
    Vous voyez… Le hérisson trouve lui aussi votre terrain à son goût !
    Amicalement.

    • Bernadette

      Je suis contente d’avoir fixé ce moment rare chez Dièse qui préfère ne pas montrer devant les autres chats ses instants câlins. Je préfère sincèrement que les souris, mulots, couleuvres, hérissons, chats des voisins et j’en oublie restent gentiment sur leurs territoires respectifs et ne squattent pas ma chambre, mon lit ou mon oreiller ::

  4. catherine

    la tete de DIESE quand la chipie lui saute dessus ; quel surprise ;le herisson trouve un nouveau domicile chez les minous ;les photos sont tres belles ; pleins de calins aux minettes et des caresses aux loulous

    amicalement a vous bernadette et a michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.