• Moumine et Ma P'tite Mue ont 2 ans

Moumine et Ma P’tite Mue ont 2 ans

Anniversaire des chipies

Moumine et Ma P’tite Mue ont 2 ans

Moumine et Ma p’tite Mue

Nées le 06/10/2016, 2 ans le 06 octobre 2018

En 2016, Marie Do et Jean Marc nous offrent Moumine(collier vert) et Ma P’tite Mue (collier rouge).

Très rapidement elles sont surnommées les chipies et, très rapidement aussi, il va être bien difficile de les différencier. Actuellement j’y arrive assez vite en les prenant dans mes bras, la plus lourde et la plus dense c’est Ma P’tite Mue. Sur les photos, cela devient plus problématique !

Moumine et Ma P'tite Mue ont 2 ans

Moumine et/ou Ma P’tite Mue

Les chipies aiment se rouler dans l’herbe. Quand elles se relèvent, leur robe est parsemée de débris de plantes desséchées et de poudre d’argile.

 

Moumine et Ma P'tite Mue ont 2 ans

Elles aiment bien utiliser les chaises que j’ai disposée un peu partout chez elles. Cela leur fait plaisir et je peux me reposer quand je reste un moment avec elles.

 

 –

 

 

 –

 

Moment de jeux entre Moumine et Be Bop.

Elles ont l’habitude de jouer ensemble, je peux donc les photographier assez facilement. J’ai vu que Be Wa et Ma P’tite Mue essaient timidement de faire la même chose, mais si je les regarde, elles stoppent aussitôt. Je n’ai donc que des photos de Moumine et Be Bop en action.

 

 –

 –

 

 

 –

 –

 

 Le jeu peut devenir stressant, Be Bop devient plus impressionnante et Moumine est un peu dépassée.

 

 –

 

  –

On dirait que Be Bop comprend le stress de Moumine

 

 –

Un petit léchou de la part de Be Bop sur la tête de Moumine fait tomber la pression. Nos léos utilisent le même schéma quand un jeu commence à déraper, un chien prend l’attitude du bébé soumis et l’autre le rassure en le léchant.

Les chipies

 

 

 

 

 –

 

 –

 

 –

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

les chipies ont deux ans

  • Laurence candido

Domaine des chats-3

Domaine des chats-3

Côté ouest

J’ai reçu le complément  imaginé par Laurence Candido pour l’entrée du domaine des chats. Nous ouvrons le colis, extrêmement bien emballé, rien n’est abimé. En attendant que Michel  l’installe, j’essaie d’imaginer ce que cela va donner.

 

Jolas câline Haendel. Ce sont les deux vedettes du nouveau tableau

A côté des deux léos, Dièse bougonne dans la buse qui lui sert de refuge (on sait bien que les chats sans papiers ont un petit côté Diogène !) et les hirondelles volètent autour d’elle

Be Bop est une vedette qui se prélasse sur le rebord de sa fenêtre. Elle est entourée d’oiseaux qui la taquinent.

 

Michel commence l’installation sur un support grillagé à la forme très aléatoire. Il le fait avec beaucoup de précautions pour ne pas abimer le tableau tout en le fixant solidement

 

Quelques photos pour donner une idée générale du lieu.

 

La suite, imaginée par Laurence, complète le tableau de la porte d’entrée du domaine des chats

 

 

   

 

La glycine commence à se propager au dessus du tableau. J’espère qu’elle deviendra plus abondante au cours des années

 

  

Laurence a même prévu deux crochets pour que Michel accroche sa casquette ou son bonnet (selon les saisons) . J’an ai profité pour mettre aussi un sécateur. Cela en fera au moins un de disponible, chaque fois qu’on se demande où on a bien pu laisser le dernier utilisé !

 

 

En fin de promenade, Jolas a décidé de se reposer devant « son » tableau. C’était à fixer !

 

 

 

Côté Est

Sous la pergola.  C’est un endroit où j’aime bien m’installer pour lire et les chiens l’apprécient eux aussi pour se reposer

 

 –

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Domaine des chats (suite de la suite)

  • Dièse

Chats en septembre 2018-2

Chats en septembre 2018

Be Bop

L’attente de Be Bop et de Moumine au moment des promenades avec les léos.

L’attente de Be Bop  avant son repas privilégié du matin.

Il n’est pas question de laisser la place à un autre chat

Be Bop une fois repue, dans son coin préféré, sur le coffre avec les coussins et couvertures que Michel lui dispose et avec ses rats en peluche.

 

Be Wa

Elle se contente de la chaise à proximité du coffre

 

Les deux chipies

 

Dièse

En position camouflage avant fausse attaque de sa maitresse !

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Chats, septembre (suite)

Léos en septembre 2018-2

Léos en septembre 2018

Le groupe

Recherche des odeurs de lapins ou de faisans

Europe

 –

 

 

 

Haendel est amoureux d’Europe. Cela peut vouloir dire qu’Europe a une diarrhée ou une plaie suintante.

 

Dans ce cas, c’est un magnifique hot spot qui se développe sur le bas du dos d’Europe. Heureusement, elle se laisse bien soigner. J’ai coupé un maximum de poils, bien désinfecté au savon de Marseille puis j’ai mis une pommade grasse calmante et antibactérienne. Au bout d’une semaine environ, comme la progression du hot spot était ralentie mais non stoppée,  j’ai changé de méthode et je suis passée à un nettoyage avec de la bétadine. J’ai souvent constaté, pour les problèmes de peau, qu’une alternance de protocole, indépendamment de l’ordre utilisé, entrainait une réaction bénéfique. La  peau réagit positivement.et rapidement au nouveau traitement.

Gluck et Europe

 

Haendel

J’ai oublié mon appareil de photos. Je retourne le chercher et je confie Haendel à Michel. Je ressors de la maison. Haendel est planté au milieu du terrain et refuse d’avancer, comme un petit Cadichon, tant que je ne suis pas à côté de lui.

 

 

Haendel et Jolas

Cette fois, c’est bien Jolas qui soigne  et remonte le moral de Haendel. Il racontait sa vie sur un ton larmoyant.

 Jolas est venue se coucher contre lui et elle lèche avec précaution la patte qui sert de support quand Haendel essaie de se lever. Il doit y avoir une inflammation. Je vais lui refaire une cure de Meloxicam.

 

Elle termine par quelques bisous réconfortants.

 

Jarouska

 

 

Gluck et Haendel sont amoureux de Jarouska. Comme pour Europe précédemment , Jarouska a, soit une diarrhée, soit un bobo. Les comportements des mecs canins sont bien prévisibles! Vérification faite, Jarouska a un début de hot spot sur la queue. Elle a arraché les poils et la peau est à vif. Il y a des aoutats dans l’herbe et j’ai trouvé une tique sur le dos de Gluck. Au retour de la promenade, tous les chiens et toutes les chattes ont une pipette antipuces et tiques sur le dos, à titre préventif

 

Jolas

 

  

 

Jolas et Haendel

 

Jolas et Gluck

 

  Jolas et Jarouska

Elles viennent d’apercevoir Gluck couché à l’ombre d’un chêne, les voilà solidaires !

 

 

Europe, Jolas, Jarouska et Michel

 –

Malgré le soleil, le froid matinal est bien là quand on voit la buée qui sort de la gueule des chiennes

 

 

 –

 

 

 

 

 

Visites

 Il pleut légèrement et le froid. J’ai fais très peu de photos, elles étaient floues, humides et de dos car je n’ai pas eu le courage de devancer le groupe.

Donc, voici quelques dos humains, quelques popotins canins et quelques têtes des léos de la fratrie du Berceau de la Muyre.

Jivago

Judoc

 

Jazira

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Léos en septembre (suite)

  • Nature en septembre 2018

Nature en septembre 2018

Nature en septembre 2018

Le matin, la brume est souvent présente

 

 

 

 

Les hirondelles sont parties début septembre. les premiers passages d’étourneaux ont eu lieu le 10 septembre. Les premières mésanges sont venues réclamer aux mangeoires le 20 septembre. Les pies, corneilles ou corbeaux ont pris la place des petits oiseaux au sommet des arbres. Depuis l’ouverture de la chasse, les faisans sont de retour dans le champ.

 

 

 

 

 

Pour lire l’article dans le journal du Pli du Soleil

Nature, septembre 2018