• Moumine et Ma P'tite Mue ont 2 ans

Moumine et Ma P’tite Mue ont 2 ans

Anniversaire des chipies

Moumine et Ma P’tite Mue ont 2 ans

Moumine et Ma p’tite Mue

Nées le 06/10/2016, 2 ans le 06 octobre 2018

En 2016, Marie Do et Jean Marc nous offrent Moumine(collier vert) et Ma P’tite Mue (collier rouge).

Très rapidement elles sont surnommées les chipies et, très rapidement aussi, il va être bien difficile de les différencier. Actuellement j’y arrive assez vite en les prenant dans mes bras, la plus lourde et la plus dense c’est Ma P’tite Mue. Sur les photos, cela devient plus problématique !

Moumine et Ma P'tite Mue ont 2 ans

Moumine et/ou Ma P’tite Mue

Les chipies aiment se rouler dans l’herbe. Quand elles se relèvent, leur robe est parsemée de débris de plantes desséchées et de poudre d’argile.

 

Moumine et Ma P'tite Mue ont 2 ans

Elles aiment bien utiliser les chaises que j’ai disposée un peu partout chez elles. Cela leur fait plaisir et je peux me reposer quand je reste un moment avec elles.

 

 –

 

 

 –

 

Moment de jeux entre Moumine et Be Bop.

Elles ont l’habitude de jouer ensemble, je peux donc les photographier assez facilement. J’ai vu que Be Wa et Ma P’tite Mue essaient timidement de faire la même chose, mais si je les regarde, elles stoppent aussitôt. Je n’ai donc que des photos de Moumine et Be Bop en action.

 

 –

 –

 

 

 –

 –

 

 Le jeu peut devenir stressant, Be Bop devient plus impressionnante et Moumine est un peu dépassée.

 

 –

 

  –

On dirait que Be Bop comprend le stress de Moumine

 

 –

Un petit léchou de la part de Be Bop sur la tête de Moumine fait tomber la pression. Nos léos utilisent le même schéma quand un jeu commence à déraper, un chien prend l’attitude du bébé soumis et l’autre le rassure en le léchant.

Les chipies

 

 

 

 

 –

 

 –

 

 –

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

les chipies ont deux ans

  • Gluck 7 ans

Gluck a 7 ans

Anniversaire de Gluck Zouzou du Temple d’Artémis

Altéa-Sigalou du Temple d’Artémis x Chabal du Chapeau de Gendarme

Né le 20/09/2011

Gluck a 7 ans, le 20 septembre 2018

Gluck a 7 ans

Gluck mesure 87 cm au garrot et pèse 85 kg (au régime car il était monté à plus de 100 kg)

Son site

Gluck est souvent positionné pour revenir vers moi,. ou bien,  il prend l’air nunuche, ou il essaie de se faire tout petit….Bref, les photos sont rarement représentatives de ce qu’il est vraiment.

Un gros balourd au cœur tendre

 Il est plus facile de le photographier quand il se couche à mes pieds, à condition qu’il veuille bien attendre que je m’éloigne un peu pour faire la mise au point et qu’il ne se roule pas de joie dans l’herbe humide.  Les photos sont post-roulades.

 

 –

Le fait d’avoir l’objectif dans sa direction semble créer un lien qu’il apprécie.

 

 

 –

 –

 

Gluck et Jolas

Elle mène Gluck par le bout de la truffe . Elle sait aussi qu’il est plus puissant qu’elle à poids presque égal (85 kg pour Gluck et 82 kg pour Jolas). Elle impose son point de vue en utilisant le jeu et le charme, mais, quand il le faut, elle est capable de remonter les bretelles à chaque chien du groupe.

 

 –

La file indienne

L’arrivée et le départ du champ se fait souvent en file indienne. ici c’est Gluck qui est en tête suivi par Haendel puis Jarouska. Le chien qui mène n’est pas obligatoirement le chef de meute puisque Jolas est rarement en tête et il en a été de même de la plupart des chefs précédents.  Jolas est plus facilement celle qui ferme la marche et, dans ce cas, une distance est gardée entre elle et le groupe. Haendel prend facilement la tête du groupe ou se place derrière Gluck ou reste en arrière. La place de dernier, souvent à distance de la file indienne semble être plus significative. Jolas attend Haendel pour clôturer la marche ou elle vérifie qu’il reste bien à la maison avant de nous suivre. Europe est très souvent en tête mais le plus souvent elle se détache aussi de la file indienne, en position d’éclaireur. Jarouska occupe facilement la troisième place dans la file, cela semble être un endroit neutre.

 

Gluck en laisse

  Pour pouvoir le photographier, j’ai demandé à Michel de le tenir en laisse. Europe se rapproche pour bénéficier de la même attention mais elle n’ose pas en faire de trop. Gluck hésite entre rester debout et s’assoir.

 Haendel n’est pas en laisse mais il vient spontanément se placer de l’autre côté de Michel pour faire comme Gluck.

 

Jolas n’apprécie pas le rapprochement de Gluck avec Michel, c’est un privilège non justifié car c’est elle le chef de meute. Elle se glisse doucement entre eux deux et prend la place de Gluck. A aucun moment, elle n’a considéré Haendel comme un concurrent.

 

 –

Couleur de robe

 C’est la promenade du soir, le soleil amorce sa descente. La fourrure de Gluck prend toute la lumière. C’est une des caractéristique de sa robe « fauve charbonnée masque noir ». En simplifiant beaucoup, une robe « fauve charbonnée masque noir » ou « sable charbonnée masque noir » est une « robe composée » qui contient des pigments sombres ou charbonnés (eumélanine de brun à noir)  et des pigments clairs ou fauves (phéomélanine de jaune à roux). Le mélange se fait sur  toute la longueur du poil, depuis la base plus claire jusqu’à la pointe plus ou moins charbonnée. Toujours en simplifiant beaucoup  et sans rentrer dans la complexité des gènes présents (dont les gène de blanc, de dilution, de grisonnement etc.) , dans l’ombre, dans le soleil ou face à un flash, les variations s’affichent, le masque et la robe sont plus ou moins roux, plus ou moins charbonnés.

 

Pour avoir des précisions sur la nomenclature des robes, il faut aller sur le site de la Société Centrale Canine ou se lancer dans la lecture (très complexe) de livres sur la génétique des animaux. Le livre de référence basique étant celui du Professeur Bernard  Denis  : Génétique et Sélection  aux éditions PMCAC

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Gluck, 7 ans

Be Bop et Be Wa ont 12 ans

Be Bop et Be Wa ont 12 ans

Leur date anniversaire

Be Bop et Be Wa, sont les deux chattes que Michel m’a offert le 22 janvier 2007. Par téléphone, la propriétaire de leur mère nous avait annoncé des chatons de 3 mois mais en précisant « elles sont grandes ». en fait elles devaient bien avoir 5 mois d’après le vétérinaire et d’après la date de dépôt de la petite annonce dans sa salle d’attente. Nous avons donc choisi le premier septembre comme date de naissance officielle. Elles ont donc 12 ans le 01 septembre 2018

Au départ, nous les avons installé dans la pièce des chiots (celle qui est devenue la pièce d’Europe maintenant) et elles ont aussitôt élu domicile dans les porte-gamelles. Assez rapidement, elles ont intégré la communauté des léos.

Leur site

Be Bop

 Après son accident, elle était descendu à 2 kg 500 avec les inconvénients que la sous alimentation entraine : estomac rétréci, ulcération des yeux, chute d’une partie de la dentition, etc… Elle a repris progressivement du poids jusqu’à revenir à 4 kg 100. Depuis quelques temps, je trouvais que sa tête s’amenuisait. Actuellement, elle pèse 3 kg 500, elle a recommencé à maigrir et cela ne me plait pas. elle va avoir un régime pâté (à cause de son manque de dents) spécialement pour elle, par petites doses, plusieurs fois dans la journée.

Ses habitudes

Tous les jours, au moment de la promenade, Be Bop est attentive à nos gestes, bien protégée dans son enclos. Elle commence par signaler sa présence pendant que nous enfilons nos bottes puis elle nous accompagne, le long de son grillage, jusqu’à ce coin.

Elle y restera jusqu’à notre retour, salué de loin, à nouveau, par ses miaulements. Be Bop nous raccompagne, longeant le grillage de son côté, et, lorsque j’enlève mes bottes, elle est déjà sur le rebord interne de la fenêtre de la chambre. Europe, tenue en laisse près de Michel, essaie d’être la mieux élevée possible. La tentation est quelquefois très forte et elle jette un petit coup d’œil discret en direction de Be Bop mais elle a compris que Michel n’appréciait pas l’envie de se jeter sur le grillage. Pour faciliter sa bonne conduite, j’interdit aux autres chiens de se précipiter joyeusement en direction de l’enclos pour jouer à « je te fais peur » avec les chats.

 –

Un moment câlin

Je passe dans l’enclos et Be Bop en profite pour faire des câlins. Elle se roule sur l’herbe tout en ronronnant.

  Elle s’étire, baille et montre les quelques dents qui lui restent

De temps en temps, il faut vérifier que je sois toujours admirative.

Elle observe aussi les déplacements des chipies ou de Be Wa (Dièse est restée dans la chambre sur mon oreiller).

 

 

Elle change de place si je m’éloigne

v

Je me suis assise sur une des grosses buses. Elle arrive aussitôt et se frotte contre moi. Je me lève pour la photographier et elle veut bien poser un petit instant avant de me rejoindre et de se frotter contre mes jambes

 

 

Elle repart rapidement faire ses griffes sur le figuier

 

Ses promenades

Puis, elle change d’idée et me promène dans son enclos. Je suppose qu’elle a gardé le souvenir de nos journées après son accident. Je ne la quittais pas et nous avons fait, à cette occasion,  de longues promenades l’une derrière l’autre, parcourant cet espace dans tous les sens. C’était bon pour son rétablissement même si cela restait risqué physiquement (artère fémorale en totale liberté et risques d’infections dans ce trou béant qu’était son ventre et sa cuisse)

 

 

Enfin, elle prend la direction du mûrier platane et s’assoit sur le vieux banc qui fait le tour du tronc

 

 

 Elle observe à travers le feuillage qui descend très bas

 

fait sa toilette tout en ne perdant rien de se qui se passe autour d’elle

 

 

Be Wa

Elle pèse 5 kg 400. Avec 1 kg de moins, elle serait parfaite mais son poids correspond à son activité pépère.

Contrairement à son habitude qui est de rester dans un coin qu’elle apprécie particulièrement, aujourd’hui, elle a décidé de copier les attitudes de Be Bop. J’ai droit aux mêmes roulades dans l’herbe, agrémentées des mêmes ronronnements. au point que Moumine vient près d’elle comme elle le fait normalement avec Be Bop

 

Elle n’a pas osé monter sur la buse ou le banc avec Be Bop, mais elle reste couché sur le sol, pas très loin de nous.

 

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Les Be ont 12 ans

Europe a 9 ans

Europe a 9 ans

Elle est sans papiers mais, d’après son carnet de santé nous savons qu’elle est née le 22/07/2009.Nous l’avons adoptée le 30/05/2016 en même temps que Feedback, Europe a 9 ans le 22/07/2018.

Son site

Sa raison de vivre

Elle attend Michel et elle surveille toutes les voitures.

La voiture de Michel

Je ne sais pas pourquoi les chiens ont du mal à identifier le son de la nouvelle voiture de Michel. Pourtant cela fait 6 mois qu’il s’en sert. Ils  reconnaissaient le son de l’ancienne au milieu de toutes les autres et bien avant qu’ils ne puissent la voir. Actuellement, leur unique point de repère semble être le mode de conduite. Nous habitons le long d’un tronçon de route étroit mais bien droit avec un tournant visible tardivement, seulement quand les voitures sont à la hauteur du chemin qui donne sur l’entrée de la maison. Ce qui fait que, chaque fois qu’ils entendent une voiture qui freine brutalement, ils sont persuadés que Michel arrive et qu’il va prendre le chemin. Un groupe hurlant, gémissant et trépignant se précipite dehors pour l’accueillir. Europe en tête et Haendel en queue, hurlant à plein poumons pour expliquer qu’il n’a pas encore réussi à décoller son popotin du sol mais qu’il participe à l’action commune.

L’attente de Michel

Elle se couche le long de cette grille d’où elle peut voir le portail facilement et par conséquent l’arrivée de l’homme de sa vie. Cette facilité de vision lui permet de modérer provisoirement sa vigilance.

 

Le reste du temps

Depuis le décès de son compagnon Feedback, il a fallu qu’elle surmonte sa déprime. Haendel, comme à son habitude, est prêt à la soutenir contre vent et marée au point qu’il devient difficile de savoir si l’expression d’Europe correspond à une grande tristesse liée à la perte de son compagnon ou à une grande lassitude liée à cette intrusion dans sa sphère perso.  Gluck ne fait pas mieux, il lui explique, chaque fois qu’il en a l’occasion, qu’il la trouve très belle et qu’il est fin prêt à le lui expliquer de façon plus intime.

 

La boiterie

Ses expressions  et ses attitudes varient en fonction du moment. Chaque fois qu’elle pense être en faute elle accentue fortement sa boiterie. Je ne sais pas si c’est l’épaule droite ou la gauche qui a été abimée lors de son accident contre une voiture dans sa jeunesse (ce n’est pas précisé sur son carnet de santé). Quelquefois, je me demande si elle ne le sait plus car elle doit avoir mal des deux côtés : celui qui a été blessé et celui qui compense. Quand elle est heureuse, elle court de façon très fluide.

 

 

 

Elle imite le port de tête de Jolas

Elle copie aussi son mouvement hollywoodien de crinière avec envolée dans l’espace des poils au dessus des oreilles .

 C’est moins spectaculaire car la pilosité n’est pas bien abondante chez elle, mais l’intention y est

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Europe, 9 ans

  • Dièse 10 ans

Dièse a 10 ans

Classé dans : Année 2018, Anniversaire, chats, Mai 2018 | 6

15 mai 2018, Dièse a 10 ans

Le jour est estimé, le mois et l’année sont exacts. Dièse a 10 ans, et cet anniversaire se situe dans la première quinzaine de mai.

Dièse a 10 ans

Malgré ses joues rondes, Dièse est le poids léger de l’ensemble des chattes vivant au Pli du Soleil.

L’arrivée

Dièse est un cadeau de Patricia et Thierry qui savaient que je rêvais d’un chat noir. Sur le site de Dièse  vous pouvez vois l’intégration  de ce petit bout de charbon qui fait sa place auprès de nos deux chattes Be Bop et Be Wa mais aussi au milieu de la meute de léonbergs.

Elle a gardé ses joues rondes et sa ligne de dos hérissée. Le poil est très doux au toucher.

Dièse a 10 ans

 Plus récemment, Marie Do et Jean Marc nous ont offert Moumine et Ma ‘P’tite Mue, deux chipies toutes noires. Mon trio d’ombres, bien qu’étant composé de caractères fort différents, tisse des liens tranquillement. En extérieur, Dièse revendique une indépendance totale. Dans la maison, elle accepte la proximité des chipies en fonction de la température. Cela va, part beau temps, du couchage à distance à chaque bout d’une couverture, au nœud gordien, pour les jours de grands froids ressentis.

L’enclos des chats

Nous avions toujours laissé nos chattes vivre leur vie en totale liberté. Nous sommes à la campagne, l’espace est grand autour de nous. Normalement, elles ne devraient pas poser de problèmes de voisinage. Pourtant, nous avons constaté que cette liberté était chèrement payée : combats avec d’autres chats, risques pendant la période de chasse, confusion avec le gibier par les chasseurs ou par leurs chiens, intoxication par les produits phytosanitaires épandus dans les champs, percussion par des voitures sur la route, etc….L’arrivée de Feedback et Europe, nos deux léos adoptés fervents adeptes du chat-croqué à mis fin à nos hésitations et nous avons vite compris qu’il faudrait un enclos de protection pour nos chats.

S’il a été facile de convaincre Be Bop, Be Wa, et les chipies de vivre dans cet enclos, il n’en a pas été de même pour Dièse qui a pris ses quartiers plus tardivement lors d’un retour au bercail dans un état piteux. Le lieu de vie des chattes est de dimension variable selon le moment. A leur disposition, en continue, il y a l’enclos, l’atelier de Michel, le grenier et notre chambre. Le soir, l’espace est agrandi par un accès à toute la maison.

Dièse a 10 ans

Dans l’enclos, pour leur distraction, il y a plusieurs arbres, de grosses buses qui font office de niche à chats et des jeux divers…

 Dièse a 10 ans

Dièse a 10 ans

Comme Be Bop, elle apprécie la protection des buses et y reste facilement un long moment.

Dièse a 10 ans

Les jeux

Dans l’enclos, elle observe les autres chattes jouer, puis imite les mêmes actions mais toujours en solitaire. En extérieur, elle se montre hermétique à tout rapprochement, ronflant, râlant, ronchonnant, donnant un coup de griffe rapide et précis. Bref, elle peut se montrer aussi désagréable que Tatie Danielle.

Improvisation d’une chasse aux feuilles mortes après avoir observé les deux chipies jouant à ce jeu.

Par contre, elle communique volontiers avec moi n’importe où. Là, elle fait semblant d’attaquer mon objectif. Cela se terminera par des ronrons et des câlins.

Elle voit les deux chipies faire la chasse à la balle bleue. Dès leur départ, elle fait de même.

 

 

 –

L’atelier

Dans l’atelier, il y a, sur un vieux coffre, une gamelle d’eau. Chaque chatte attend son tour. Dièse ne déroge pas à cette organisation du groupe. Elle attend patiemment que Be Bop ait fini de boire. A gauche de ce coffre, une porte vitrée communique avec la pièce de repos de Feedback et Europe. La morsure qu’a subit Be Bop continue de m’angoisser et je vérifie souvent que la porte soit bien fermée à clé après nos passages.

Dans la maison

Malgré son aspect ronchon, Dièse attend que je m’installe pour venir me donner des coups de tête affectueux tout en ronronnant.

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Dièse 10 ans