30/01/2015 (suite)

Vendredi 30 janvier 2015

 –

Les chats font la course poursuite dans la maison et se montrent nerveux, ils peuvent aussi se coucher par deux , Opaline contre Be Bop, Dièse avec Velours, ils sentent que les jours allongent. La lumière a une forte incidence sur l’instinct de reproduction de la gente féline,  mais, comme mes femelles sont toutes stérilisées, je pense que cela agit aussi sur leur instinct territoriale.  Ils demandent à entrer et sortir plus souvent.

Velours ne change pas beaucoup, elle est installée à gauche  de l’ordinateur sur mes documents ou  en arrière dans son carton, la tête posée sur le rebord face à moi.

Est ce que la luminosité influence aussi les chiens? Officiellement non, mais pourquoi pas? C’est l’époque où ils se montrent eux aussi plus agités, font plus de bêtises, etc…

 –

Jarouska et Jolas se reposent

 –

Haendel s’installe avec sa croquette

 –

Gluck est intrigué, il a bien compris qu’il y avait un moment fort entre Haendel et sa croquette, il va tester. Il en prend une, s’installe comme Haendel et la renifle, la pousse un peu du museau, la lèche…

 Il se ne rien trouver de passionnant à contempler cette croquette, à part …la croquer ! Il se lève, retourne en chercher une autre, reprend la position, fait le même test, puis la croque et abandonne cette  expérience peu porteuse  de sensations.

 –

Blue regroupe « ses petits », Jolas, Jarouska et…Haendel

 –

Jarouska en profite pour poser sa tête contre les pattes de Blue, qui s’étire pour lui laisser un bout supplémentaire

 –

Jolas réclame  sa part de câlins

 –

Blue se décale en direction de Haendel et Jolas se couche sur le tapis

 –

Haendel et Don Gio

L’entente est très bonne même si Don Gio le trouve de temps en temps un peu collant et le lui signale.

 

 –

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

Laissez un commentaire