28/03/2016

Lundi 28 mars 2016

Les hirondelles

Je ne sais pas s’il  a plusieurs couples ou si ce sont les mêmes qui testent les différents nids, clous et planchettes de repos.

  

 

 

Elles ne sont pas sauvages et nous regardent quand on passe

 

 

A la nuit tombée, nous fermons la porte et la fenêtre et nous remettons le chauffage. Dès les premières lueurs du jour, les accès sur l’extérieur, pour la pièce aux hirondelles, sont de nouveau  ouverts, le chauffage coupé et nous avons mis de gros rideaux coupe froid devant les portes qui donnent dans la cuisine et dans la chambre.

Les chiens et les chats

Blue a un emplacement préféré pour dormir, devant la bibliothèque, et un coussin préféré, le gros rouge, douillet mais instable quand il faut en sortir. Depuis qu’elle a eu des difficultés pour sortir de ce coussin, j’ai modifié la disposition. A sa place préférée, j’ai mis un coussin blanc plus petit mais plus stable et le long du buffet, j’ai disposée le gros coussin rouge. Cela lui permet de choisir ce qu’elle veut.

Velours est venue dormir avec Blue.

Haendel continu à faire la nounou. Blue est couchée dans le coussin blanc, Don Gio est affalé un peu plus loin. Mes deux vétérans sont fatigués. Haendel, va chercher une grosse croquette, la pose entre eux, et s’endort confiant, très près de Blue.

 

 

Haendel surveille.

Jolas

 

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

28/03/2016

2 Responses

  1. catherine

    les hirondelles sont de retour c’est super ; VELOURS a trouver le bon emplacement pour dormir et il y a de la place les photos des loulous dormant tous les uns contres les autres sont supers

    amicalement a vous BERNADETTE et a MICHEL

    • Bernadette

      J’aime la présence des hirondelles même si cela veut dire pour nous, plusieurs pulls sur le dos à cause des portes ouvertes !

Laissez un commentaire