27/12/2016

Mardi 27 décembre 2016

L’enclos des chats

C’est la dernière partie, plus complexe à faire car il y a des arbres, des arbustes, des recoins, des ouvertures multiples… Michel a opté pour un filet qu’il a remaillé pour doubler sa largeur.

 

 

 

 

Jolas et Jarouska surveillent son travail de loin et montent la garde

 

 

 

Pendant ce temps Europe cause de tout ce travail, bien au chaud dans la maison, manifeste son contentement.

Europe, Feedback et Jolas devant l’enclos des chats

 

 –

L’après midi

Un des rares moments ensoleillé dans ce mois de décembre englué dans le brouillard et le froid.

Don Gio

Don Gio a été bousculé avec beaucoup d’amour par Haendel. Dis autrement : Haendel s’est affalé tendrement par deux  fois sur lui, l’aplatissant comme une galette avec des pattes arrières en vrac. Depuis Don Gio a du mal par moments pour se lever mais il sait que Haendel l’aime beaucoup.

 

 

Europe

 

Gluck

 

Haendel

Jarouska

Elle n’est pas en forme, mal au bedon Elle choisit ses plantes pour se soigner, là elle teste un peu d’herbes épaisse mais cela ne semble pas la satisfaire. Un peu plus tard dans la promenade, elle trouve enfin les bonnes feuilles et tiges qu’elle va mâchouiller consciencieusement, elle vomira de la bile quelques heures après et tout rentrera dans l’ordre.

 

 

 

 

 

Jolas

 

 

  

 

 

 

Les deux sœurs

 

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

27/12/2016

4 Responses

  1. josette, Just Earl

    Bien contente de lire de vos nouvelles, qui semblent bonnes. Je craignais que la grippe vous aie atteints. Ici, c’est pareil pour le brouillard, Il fait cru, nous vivons ou dedans ou à peine au dessous.. Alors nous allons balader au dessus, mais que c’est pénible de redescendre.
    Je vous souhaite à vous, votre homme et tous vos 4 pattes une année 2017 calme et avec des petits bonheurs que vous savez si bien nous partager.
    Avec mon amitié

    • Bernadette

      Le brouillard constant depuis un mois, (à part une après midi) sape un peu le moral mais il ne semble pas déranger nos 4 pattes qui apprécient le froid qui va avec. Passez une bonne année.

  2. catherine

    j’ espere que DON GIO ne souffre pas trop ;et que ses douleurs ne dureront pas; sacrée HAENDEL ; pleins de calins
    a tous les leos et caresses aux minous

    amicalement a vous BERNADETTE et a MICHEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.