27/02/2016

Samedi 27 février 2016

J’apprécie d’avoir des mésanges car elles consomment, entre autres, les chenilles processionnaires. Leur consommation de graines, gras et boules de gras diminue. Cela veut peut être dire qu’elles commencent à trouver dans la nature ce qui leur convient. Il y a du monde à l’entrée de tous les nichoirs et notre voisin a même une nichée de grands ducs dans son sapin.

Je garde encore mes petits vieux au repos et ils n’ont pas le droit de courir avec les autres sur le grand terrain. Don Gio l’accepte assez facilement mais Blue revendique et compense en demandant des petits bouts de beurre dans la journée.

Blue

 

Don Gio a l’arrière toujours un peu faible mais cela va bien mieux.

 

Les allergies au niveau des yeux sont revenues pour Gluck, les pollens sont là

 

 

 

 

Haendel fait soigner son crâne et imite toutes les attitudes de Don Gio dans les mêmes circonstances (pour Don Gio c’est l’intérieur des oreilles car Gluck bave dedans plusieurs fois par jours). Dès que j’appelle Haendel, il vient, s’installe dans le coussin préféré de Don Gio, prend la même position, les deux pattes avant jointes et débordants du coussin, la tête posée dessus. Les deux coupures liées au coup de dents sont franches, propres et se referment assez vite. Les soins sont plutôt symboliques. J’utilise un peu de sérum physiologique, je tamponne avec un coton à démaquiller et je mets une noisette de Bétadine gel. Bien sûr il  faut présenter, tout ce que j’utilise et Haendel renifle consciencieusement avant de donner son autorisation par un petit léchou sur les emballages.

 

 

 —

 

 

  

Pas de photos des petites Muyres, elles sont parties en vadrouille dès l’entrée dans le champ.

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

27/02/2016

8 Responses

  1. Patricia

    Tout comme vous j’ai constaté que les mangeoires sont moins fréquentées. Avec un printemps qui s’annonce plutôt en avance il doit y avoir ce qu’il faut dans la nature

    A présent qu’Haendel a goûté aux bienfaits des soins il en redemande !

    Amicalement.

  2. Jo,Just for Fun

    contente de vous lire,, qu’ est ce qui s’est passé avec Haendel? Nous sommes quelques jours en France et je ne suis pas allée sur FB?
    amitiés

    • Bernadette

      Pour Haendel, rien que du classique : il progresse deux pas en avant et un pas en arrière. Tout content d’avoir réussi à transmettre et dialoguer avec Opaline, il a pensé être à égalité (ou plus) avec Don Gio et/ou Gluck. Il a imposé son avis de face en s’imposant dans leur sphère privée et…il a ramassé un bon coup de dents entre les deux yeux. Les chats choisissent en dessus de sa paupière dans les mêmes circonstances.

    • Bernadette

      Les chenilles processionnaires remontent de plus en plus du midi vers le nord de la France et elles sont très dangereuses pour les chiens. Un des prédateurs naturel est la mésange, raison de plus de l’attirer à proximité de chez soi.

  3. Laurence Peintre

    Vous avez des chenilles processionnaires dans votre région ?
    Pas de soucis avec les chiens ? j’ai lu qu’elles étaient très dangereuses pour les chiens …. ? !

  4. moune17

    Chez nous aussi les mésanges semblent bouder les boules de graisse qu’elles appréciaient tant cet hiver
    Beaucoup de chenilles processionnaires aussi dans la région, il faut faire très attention quand on se promène avec les chiens dans les forêts de pins
    Amusant que Haendel donne son approbation pour les soins
    Merci pour toutes ces nouvelles Bernadette
    Bonne soirée
    Bien amicalement
    Plein de papouilles à tous ces gros nounours

    • Bernadette

      ici, les mésanges ont fait un bon travail au niveau des chenilles processionnaires, je n’ai pas revu d’autres cocons pour l’instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.