24/11/2015

Mardi 24 novembre 2015

Il fait froid, il pleut, il neige très peu, c’est la gadoue un peu partout : nous entrons dans la période maison badigeonnée à l’argile bressane.

Opaline a définitivement retrouvé ses pénates et ses petites habitudes. Elle a son panier, son coin de lit pour dormir, son repas à 17h dans sa coupelle et non pas à 19h 30 comme les autres et, depuis ce matin, ses toilettes car elle refuse de sortir « juste pour se soulager ». Plus rien à voir avec le chat sauvage des beaux jours, elle a retrouvé son confort mais elle ne le partage pas avec les autres.

 

 –

Le coussin de Blue

Tous les animaux de la maison savent que le coussin appartient à Blue, mais, à part Opaline et Haendel ils l’ont essayé au moins une fois.

Jolas s’est installée dedans au retour d’un long séjour sous la pluie.

Elle n’est pas certaine de son droit, alors, quand je m’approche avec l’appareil de photos, elle se lance dans des bâillements

et  du toilettage dérivatif. histoire d’évacuer la tension

 

 —

 

 

 –

Jarouska est plus inconsciente ou plus jeune dans sa tête. Elle imite la façon de dormir de Blue et elle se sent tout à fait à sa place

Jarouska

Blue

 –

Don Gio passe devant Blue et s’installe « comme chez lui » dans le coussin. Blue n’apprécie pas mais elle ne dit rien

Don Gio

 

 –

Aussi quand elle récupère son bien, elle ajoute la couverture. C’est cela le cumul des mandats?

 –

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

24/11/2015

4 Responses

  1. Chantal

    Opaline fait ressortir tout ce qu’elle possède du Siamois dans ses gènes !!! le principal étant la possessivité , elle l’applique à 300% avec Haendel , ce qui démontre une fois de plus combien nos léos sont des chiens formidables !
    Aujourd’hui c’est brouillard intense pour tout le monde , je ne vois plus le bout du jardin , bonne journée

  2. Anne-Marie

    Autrement dit mandat = privilège.
    C’est une façon de voir très instructive pour moi. Le vocabulaire laisse entrevoir que nous sommes restés des animaux.

    • Bernadette

      Nous nous croyons différents mais nous sommes des animaux et quelques fois nous gérons bien mal nos pulsions en nous pensant supérieurs

Laissez un commentaire