18/01/2015

Dimanche 18 janvier 2015

Un ancien ou un nouveau nid?

 

Dans le champ ou l’eau affleure un peu partout

Les chiens cherchent un rongeur de façon conviviale. Par contre, dans le groupe, dès qu’il y aura une proie un seul aura le droit de la manger.

Don Gio

Depuis son changement de statut, son corps s’est modifié, il a pris du poids et sa fourrure doudoune. Au niveau mental il est devenu un jeune chien gai, foufou, un peu coquin, plus rien à voir avec l’ancien chef de meute pondéré. Haendel a l’impression d’avoir trouvé un copain et il lui fait de plus en plus souvent des appels au jeu. De ce côté Don Gio ne suit pas trop car s’il a l’esprit d’un petit jeune, il n’en a plus l’endurance et il a besoin de repos, mais lz principe ne semble pas lui déplaire.

 

A l’inverse, Gluck fait des efforts pour être responsable d’un groupe, mais, par nature, il aimerait bien n’avoir qu’à assumer, la protection et l’adoration des êtres humains

 

Haendel rentre dans une période de transformation au niveau de son mental, Jolas et Jarouska y sont pour beaucoup. J’ai l’impression qu’elles ont entrouvert une petite fenêtre de communication. Haendel sait maintenant qu’il est un garçon comme Don Gio et Gluck. Quand nous partons en promenade, de plus en plus souvent, j’ai Gluck à ma gauche et Haendel à ma droite qui marche au même rythme que Gluck. Quand Ganesh vient à la maison, Haendel ne lui donne plus le droit de le traiter en chien qui doit se soumettre et Ganesh l’a parfaitement compris. Il essaie de jouer avec Blue (cela marche quelquefois mais pas longtemps). Il joue avec les deux petites qui n’hésitent pas à lui rentrer dedans et à lui sauter dessus. Chaque fois qu’il se couche, il dépose sa grosse croquette relationnelle à côté de lui, mais il ne sait plus vraiment quoi en faire. Cela donne l’impression d’être un doudou rassurant et s’il n’en trouve pas aussitôt dans la gamelle (nous faisons un mélange)  il fouille fébrilement  avec son museau en propulsant au loin les petites croquettes inintéressantes.

 

Jarouska  qui grignote ses touffes d’herbe

  —

Jarouska qui se demande quel est le drôle de bruit qu’elle entend

Jolas

 

Les garçons reprennent l’habitude de m’attendre derrière la  grille de l’enclos du iosque

 –

pendant que je vérifie qu’il y ait bien une reprise de la végétation

Jolas et Jarouska

 —

 

Jolas

 

Pour voir l’article en pleine page dans le journal

Laissez un commentaire