16/10/2016

Dimanche 16 octobre 2016

Les jours de  chasse, nous fermons le champ, je préfère que les chiens n’y soient pas sans nous. Jolas et Jarouska sont persuadées que l’ouverture de la grille est un jeu. Jarouska piétine sur place en poussant des petits cris et, au moment de l’ouverture c’est la précipitation, tout le monde veut passer en même temps. J’envoie Michel au charbon, c’est lui qui essaie de les modérer. Pendant ce temps, je reste en arrière avec Gluck qui se prépare pour s’élancer à leur suite (mais une fois dans le champ il fait demi tour pour venir me rechercher), Don Gio qui ne veut pas être bousculé et, loin derrière, Haendel qui réfléchit encore pour savoir s’il vient ou pas.

Sur les photos, je vois qu’Europe arrive  la première

 mais qu’elle laisse la place au trio piaffant : Jolas, Jarouska et Feedback.

Dans le champ c’est  Europe qui prend la tête.

Selon les circonstances et/ou les chiens, être tenu en laisse peut être un cadeau, une contrainte, une punition, un moment rassurant, et bien d’autres variantes. Don Gio a voulu à tout prix que je le promène en laisse pendant un moment,  il l’a vécu comme un gros moment câlin.

 

 

Europe

Elle nous fait des démonstrations de chien hyper sage.

 

 

 –

 J’oublie souvent à quel point nos animaux domestiques peuvent nous observer, ils nous connaissent souvent mieux que nous.

 –

 

 –

Michel et moi marchions entourés par plusieurs chiens. Je lui ai demandé de s’arrêter, à la fois pour essayer de prendre une photo du groupe et aussi par curiosité. Jarouska a un peu hésité, elle a continué à avancer. Feedback s’est aussitôt mis en protection de Michel

Don Gio Gluck et Haendel m’ont suivi, mais cette séparation du groupe a inquiété Haendel qui s’est collé contre Gluck pour être protégé

Jarouska est revenue près de Michel. Feedback m’a regardé et a quitté sa place de protection pour se remettre à côté

 –

Jolas est arrivée et …elle a éjecté Feedback

Elle a pris sa place

 

Feedback

 

Feedback et Gluck

 

 –

Gluck

  

 

Haendel

Jolas

Jarouska

Les deux sœurs

 

 —

 

Jarouska et Gluck

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

16/10/2016

Laissez un commentaire