14/02/2016

Dimanche 14 février 2016

Opaline n’est pas en forme.

 

Pour sa patte, je continue à faire des massages léger avec de l’Arnica en gel, elle semble apprécier et elle se laisse faire.

Pour le reste, elle recherche de la chaleur, de la présence, et, ce qu’elle a trouvé de mieux, c’est à l’intérieur du pull de Michel qui grâce à elle, ressemble, au choix, à un mec attendant un bébé ou à un buveur de bière. Be Bop, jalouse, a voulu profiter elle aussi du moment lecture de Michel et elle n’a rien trouvé de mieux que de se coucher sur le pull, bien posée sur le corps d’Opaline qui, exceptionnellement accepte ce complément de chaleur.

Le 17 février, après 3 jours de massages avec de l’arnica gel puis 3 gros dodos sous le pull et sur le ventre de Michel, Opaline va enfin mieux, les poils repoussent.

Dans le champ détrempé, Jarouska accompagne Blue

Chaque pas de Gluck soulève des gerbes d’eau

 

L’argile colle aux pattes et aux bottes. Les mouvements sont ralentis, les efforts plus intenses

 

 

Les 3 mâles recherchent des rongeurs.

Haendel préfère rester à proximité de Don Gio qui sera plus patient avec lui

Dans le feu de l’action, Haendel redevient fidèle à lui même. Il oublie tout ce qui est autour de lui et pile quand il pense avoir trouvé quelque chose.

Dans ce cas, il devient inamovible  et Don Gio va devoir s’adapter pour continuer sa marche

Gluck me dit qu’il m’aime …beaucoup !

 

 

Jarouska

Réflexion ventre plein

 

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

14/02/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.