13/02/2017

Lundi 13 février 2017

Il fait beau, les oiseaux sont de sortie

Michel est fiévreux, il préfère rester à la maison. Je pars avec mes chiens, Europe et Feedback restent devant la porte de la cuisine pour le garder.

Europe

Don Gio

 

Gluck est très présent pendant cette promenade.

Quand Don Gio a besoin d’un soutien, c’est Gluck qui est de service.

Quand je m’assois, Gluck est presque sur mes genoux, je n’ai plus qu’un possibilité pour l’éloigner, braquer l’objectif dans une direction, au hasard, Gluck se déplace aussitôt et se positionne bien en face.

 

Il n’y a qu’un petit inconvénient à cet amour de l’objectif, c’est que, si je veux photographier un autre chien (ici Don Gio), le temps de la mise au point j’ai encore Gluck qui s’est faufilé entre le chien et l’objectif . Comme il est le plus gros, il prend toute la place !

Haendel

 

Haendel a une idée derrière la tête

 

 

Haendel lui aussi vient se coller contre moi mais il aime aussi le contact de l’objectif. Il prend appui contre mes genoux, regarde à l’horizon et tout doucement mais inexorablement, il se rapproche de l’appareil de photos jusqu’à le toucher.

 

Jarouska

 

 

  

 —

  —

 

 

Jolas

 

 

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

13/02/2017

2 Responses

  1. catherine

    super les photos des loulous et des pious- pious;pleins de calins aux leos et que MICHEL va mieux

    amicalement a vous BERNADETTE et a MICHEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.