08/06/2015

Les hirondelles

 –

Depuis l’arrivée de la première hirondelle le 16 mars 2015

 les nichées se succèdent. Nous en sommes à une vingtaine d’oisillons hirondelles  bien vivants.

 –

 

 —

 –

Celui du milieu me fait  penser à Haendel, il a la même réactivité : bec fermé au moment de l’arrivée des parents,

 

 –

 bec ouvert quand les adultes ne sont plus là

 

 

 –

Les rouges queues

 –

C’est nettement plus difficile de les voir. Je sais qu’ils sont plusieurs dans le nid mais ils sont aussi prudents que leur mère

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

08/06/2015

2 Responses

  1. Patricia

    Décidément… J’adore vos oisillons tout « déplumés » sur la tête. Le Rouge-queue bat tous les records, on dirait Heinstein lol !!! La femelle a le sens de l’esthétique, elle a agrémenté le nid de jolis morceaux de mousse et de plumes 🙂

    Amicalement.

    • Bernadette

      Petits morceaux de mousse, plumes et même fleurs mais elles sont desséchées maintenant. J’étais étonnée quand j’ai vu la décoration la première fois, c’était assez inattendu de la part d’une hirondelle et pour cause…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.