07/02/2016

Dimanche 07 février 2016

Cette nuit beaucoup de vent et de pluie avec des chiens et des chats qui jouaient une version améliorée de « le vent qui souffle à travers la montagne m’a  rendu fou », chacun demandant à sortir puis à rentrer. Velours était la pire car piétinant devant la porte comme pour une urgence et une fois celle-ci ouverte, faisant un bond d’horreur en arrière.

Jolas et Jarouska seraient bien restée dehors plus longtemps que les autres mais il y avait trop d’objets volants non identifiés qui traversaient leur espace pour que je me sente à l’aise en les laissant dehors.

6 h

Michel se lève avant moi.  Le vent s’était calmé mais pas la pluie. Il a laissé les chiens sortir du côté petit jardin et préau et il a récupéré les objets éparpillés sur l’herbe. A priori, la toiture a tenu.

 8 h

J’émerge entourée par les chats qui dormaient sur mon lit. Les chiens rentrent pour me dire dire bonjour et je me retrouve devant l’horreur absolue : Haendel, heureux mais méconnaissable, boueux et trempé de la tête au bout des pattes, qui veut absolument frotter sa grosse tête contre moi. Les autres sont un peu moins sales et mouillés (ils ont profité sagement de l’abri du préau) mais ils peuvent s’ébrouer affectueusement, ce qui n’est pas mieux.

9 h

Départ en promenade sous la pluie. les chiens rentrent crottés, laissant des traces partout. Jolas et Jarouska sont restées dans le champ

12h 30

Michel va chercher les deux filles qui n’ont pas encore pointé leur museau en direction de la civilisation.

15h30

Deuxième promenade avec un petit bout de soleil. Au retour je ferme le champ, je ne tiens pas à rechercher Jolas et Jarouska à la tombée de la nuit, une lampe de poche à la main et les pieds dans la gadoue

Entre temps, Michel fait les courses, regarde (un peu) la télévision et lit (beaucoup) accompagné cette fois par Be Wa

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

07/02/2016

2 Responses

  1. catherine

    nous avons eut le meme temps que chez vous ; pluies vent en raffales assez violent ; hier nous avons eut quelques flocons de neiges ;sur les hauteurs ce matins c’etait tout blanc BE WA a trouver la position ideal pour que MICHEL
    puisse lire ; calins a tous les léos et caresses aux minous

    amicalement a vous BERNADETTE et a MICHEL

    • Bernadette

      Merci pour votre coup de téléphone, j’essaie de penser à mettre les liens entre le site et le blog c’est quand même mieux pour correspondre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.