06/10/2015

Mardi 06 octobre 2015

Les déboires avec Chronopost

Il y a un mois, Elisabeth nous avait envoyé un colis par Chronopost et, comme il n’arrivait pas, elle s’était renseignée et m’avait écrit :  « L’affaire du colis non délivré est éclaircie : votre adresse n’apparaît pas dans le GPS !!! La machine a donc officiellement pris la main, l’humain ayant renoncé à utiliser son cerveau ! La personne de Chronopost qui m’a guidée dans mon enquête m’a conseillé un point de chute connu pour ce colis : la poste locale » Habiter à la campagne présente des inconvénients ! » Effectivement, le livreur n’avait pas fait les 100 m qui nous sépare du centre du village, point indiqué par le GPS

Aujourd’hui Chronopost a fait des merveilles.

 Cette fois, le livreur fait un effort. Coup de fil m’annonçant qu’il a un colis à me livrer (il est stationné au centre du village),  échanges d’explications, il arrive enfin devant ma porte, me fait signer sa décharge tout en me disant que cela faisait 4 fois qu’il appelait et que si je n’avais pas répondu il repartait avec le colis. Sur le moment cela m’a semblé bizarre, car j’étais dans la pièce et je n’ai eu qu’un seul coup de fil. Je me contente de le féliciter pour avoir persévéré.

Avant d’ouvrir mon colis, je regarde qui l’envoie : Amazon…. Mais….ce n’est pas mon nom sur l’adresse! Je comprends enfin  la remarque du livreur, il a appelé au hasard des n° de la commune et au 4ème appel, comme c’est moi qui ai répondu, j’ai gagné le colis !

Chronopost, est une filiale de la poste (la poste c’est colissimo). Chez Chronopost, on dirait qu’ils le font exprès, ils veulent peut être couler leur boite pour qu’il ne reste que colissimo?

 Le mieux, c’est que la personne qui est venue chercher son colis chez moi,  m’a indiquée que le livreur s’était d’abord arrêté devant chez elle, à comparé le nom sur sa boite aux lettres et sur le paquet et lui a dit que ce n’était pas pour elle.

Je ne vois qu’une conclusion possible : Chronopost a fait un pacte avec le père Ubu.

Le reste de la journée

Blue

 J’ai des vertiges (peut être de la fatigue) et je m’allonge sur le canapé pour me reposer un instant. Haendel pousse son hurlement d’urgence, se lève le plus vite possible en patinant et en se mélangeant les pinceaux et je sens sa truffe qui m’ausculte. Blue arrive à son tour et là, elle prend les choses en patte. Elle me pousse avec son museau, me mordille le menton et les oreilles, aplatie le haut de son corps sur mon ventre, pousse des petits pleurnichements. Velours n’est pas en reste et elle arrive elle aussi, faisant un ronron contre la tête de Blue tout en malaxant mon estomac avec ses griffes. J’ai compris. Je me relève, entourée par une meute hystérique et je pars faire une promenade dans le champ. Tout compte fait, la solution de Blue n’était pas si mal car les vertiges s’atténuent en marchant.

 

  

 

 

 

Don Gio

Gluck

 

 

Gluck et Jolas

Haendel

 

 

  

Jolas

 

 

 

 

 

Jarouska

 

 

 

 

Gluck, Jarouska et Jolas

 

 

 

Jarouska et Jolas

 

 

 –

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

06/10/2015

4 Responses

  1. catherine

    je donne a manger aux oiseaux depuis une semaine le temps c’ etant beaucoup refroidit ; les photos sont
    tres belles je trouve que JOLAS et JAROUSCA ont pris plus de volume a la téte et a encolure du cou et ont
    grandies ;pleins de calins aux leos et des carresses aux minous

    amicalement a vous BERNADETTE et a MICHEL

    • Bernadette

      Jolas et Jarouska sont de jeunes adultes maintenant (ou presque !) En général, la croissance se termine par la tête qui prend du volume.

  2. Halphie Daffoddill

    Bonjour,
    Une info concernant les livreurs du « dernier kilometre  » a la campagne confirme par le dernier « envoye special » : si les vendeurs maitrisent la commande et son acheminement ils sont tous penalises par ce dernier kilometre selon les termes du metier…

    En effet toujours soucieux de plaire a leurs actionnaires les leaders se sont entendus pour aligner les memes tarifs, ils viennent d’etre lourdement condamnes pour entente illicite, et pour la fin du parcours ils font appel a des petits entrepreneurs independants.

    Ceux ci engagent eux meme des livreurs payes moitie officielement moitie au black environ un smig, le contrat que ces gens la passent avec la Poste ou autres gros groupes obligent ces livreurs a aller chercher dans un entrepot regional les colis destines a leur secteur, ils font le tri et embarquent plusieurs centaines de colis.

    Seulement pour livrer les colis de leur secteur ils ont une plage de travail qui cesse a 13 heures.
    Sachant que les entrepreneurs sont remuneres par LA POSTE ou autres a 3euros par colis LIVRES AVANT 13 heures.
    Si l’heure est passee, l’entrepreneur est pénalisé a hauteur de 2,30 euros par colis.
    On imagine la repercussion sur ses employes !

    Donc, ce n’est JAMAIS un problème de GPS, mais plutot l’obligation d’obtenir une signature avant l’heure fatidique…
    J’ai eut moi meme des flagrants délits comme :
    Une fille me disant au telephone je ne rentre pas dans votre cour je met le colis dans votre boite… et moi de répondre machinalement oui…puis en raccrochant m’interroger car le portail etant toujours ferme forcement elle n’etait pas devant chez moi…et apres verification elle etait ailleurs et le colis a mis quatre jours pour revenir…
    Le cas du livreur qui ne vous cherche pas et declare un refus de livraison…
    Le cas du livreur qui jette le colis par dessus le portail dans la boue a la grande joie des chiens surtout quand il s’agit de doubles rideaux blancs !

    Pour pallier a ces inconvenients, mon portail habillé de feuilles de zinc est devenu un journal de bord comme en chine…ou j’ecris des petits mots a l’attention de toutes les categories de livreurs ou de releveurs de compteur. ..cela se passait mieux…

    Sauf dernierement avec les stagiaires de noel…ou sans doute effrayé par ma bible murale..il a decide de ne pas telephoner et de laisser le colis trop grand au pied de la boite a lettres MAIS A L’EXTERIEUR de la propriété. ..triste pour le livre d’art qui a passé plusieurs jours sous la pluie…et a du etre retourne a grands frais en Angleterre !

    Certains aussi reglent le probleme en gardant les colis pour eux…ceux provenant de parfumeurs…ou autres sites identifiables… ou les jettent dans des poubelles …
    Signant pour vous « illisible »…

    Voila pourquoi ce n’est malheureusement pas la poesie d’UBU qui tient cette activite mais l’appétit vorace des capitalistes !

    Merci pour ce joli roman au jour le jour… c’est une madeleine de Proust… aussi palpitante que les « signé Furax » de notre enfance…

    • Bernadette

      Merci pour ce complément d’informations, très intéressant, qui, je pense, concerne principalement les livraisons « Chronopost » ou transporteurs privés. D’ici 1 an ou 2 notre village aura des noms et des numéros de rue. Je me disais que cela résoudrait le problème de livraison, mais, d’après votre commentaire, je suppose que cela ne sera peut être pas le cas! En attendant, chaque fois que j’ai le choix, je privilégie Colissimo assuré par des professionnels de « La Poste » plutôt que Chronopost avec son impératif de livraison avant 13 h par des intérimaires qui ne connaissent pas les méandres de nos petites communes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.