04/11/2016

Vendredi 04 novembre 2016

Le matin

Première prise de bec entre Europe et les petites Muyres, il fallait bien que cela arrive un jour et l’affaiblissement de Michel a servi de prétexte.
Europe commence à intégrer que tout le monde est à la même enseigne. Comme nous sommes dans une période de transfert et de modification de groupe, chacun essaie un bout de quelque chose et constate le résultat. Ensuite c’est l’adaptation. Europe apprend vite mais elle généralise ou elle multiplie par 10 ce qu’elle vient d’intégrer. Lorsqu’une sanction tombe il faut qu’elle fasse le tri (et nous aussi) entre les différentes actions qui ont eu lieu en même temps et apprendre celle qui n’est pas adaptée. Par exemple si elle grogne et mord Don Gio qui s’approche de la gamelle quand elle mange, il faut qu’elle intègre la différence entre le droit de grogner et l’interdiction de mordre, ce qui donne plusieurs essais divers avant de résoudre le problème.
Au moment du départ en promenade, les chiens se bousculent devant la porte. Le grand jeu de Jolas et Jarouska avec Blue c’était de sauter autour d’elle sans la bousculer et Blue les poursuivait symboliquement en claquent des dents dans le vide pour leur dire que cela ne se fait pas.
Ce matin, comme d’habitude, les petites ont fait leur cirque, sauts, bousculades, aboiements autour d’Europe pendant que Gluck, Feedback et Haendel le pratiquaient entre eux. Don Gio étant dans la maison en attendant que j’ai fini d’enfiler mes bottes. Dans l’action Europe a eu mal au niveau de sa patte ou de son épaule fragilisée. Dans l’action encore, Jolas a essayé aussi de connaître sa place dans le groupe par rapport à Europe (hier, elles ont protégé Michel à égalité). Europe a poursuivi les petites comme le faisait Blue mais le claquement de dents, bien que très contrôlé n’était pas virtuel, la mauvaise humeur non plus. Elle a chopé Jolas par la crinière, Jarouska s’est montré solidaire de sa sœur et a été reprise en gueule de la même façon. les 3 filles se sont retrouvées comme des petits coqs, tournant lentement, grondant, les fouets et les têtes redressées. Puis Europe a accompagné les deux sœurs calmées jusqu’au niveau du champ et elle est revenue devant la porte pour garder Michel.

Jarouska

Jolas

Haendel

Malgré le brouillard, j’aperçois Europe et Feedback qui attendent notre retour devant la maison, Michel est bien gardé


Le problème c’est qu’Europe a voulu prolonger sa position de force lorsque Jarouska a voulu entrer à sa suite dans la maison et là, ce n’est pas autorisé, donc sanction et mise dans l’enclos pendant un petit moment. Retour dans la maison, j’entends Jarouska et Europe gronder doucement quand elles se croisent, Europe a repris sa place dans son coin mais l’ambiance est électrique.

L’après midi

Europe a obtenu en une prise de bec ce que je n’avais pas réussi à faire en 2 ans, les chiens sont sortis de la maison dans le calme ! Calme qui aurait pu être mis à mal par la présence de Dièse sur le toit du hangar mais les chiens ne l’ont pas vu et Dièse n’a pas bougé.

Jolas et Jarouska sont solidaires face à Europe et les 3 filles en sont encore à se mesurer. Pendant qu’Europe les observe, Jolas semble avoir compris et regarde à l’horizon alors que Jarouska un peu moins mature aimerait bien tenir tête

Pas d’affrontement mais défoulement autorisé et Feedback n’est pas le dernier à en profiter

Il reste quand même des moments d’observation entre Jolas et Europe mais c’est fait de façon intelligente entre chiennes ayant un statut de plus en plus semblable.

Jolas

Europe

Les chiens manifestent leur bonne humeur de façon différentes quand ils nous sentent bien ou mieux dans nos baskets.

Feedback en est certain : Michel va mieux !

Jolas vérifie

puis elle monte la garde debout

ou couchée entre Feedback et Michel

Gluck s’installe devant l’objectif, c’est sa façon à lui de dire qu’il n’aime

ensuite il va dire la même chose à Michel mais il l’exprime différemment

Haendel….on va dire qu’il « analyse » la situation et qu’il cogite sur l’action à prendre.

Jarouska attend son tour en montant la garde

Europe a tout observé, elle vient à son tour. Si, pour pénétrer dans le champ, elle se comporte en chef de meute, donne des ordres aux petites, se positionne en tête dans la hiérarchie, pour d’autres situations elle est tout à la fin, en position soumise. Je parle à l’ancienne en employant les termes de chef de meute, dominant, soumis, etc., mais dans la même journée (selon le moment, la situation ou bien d’autres critères) la hiérarchie va fluctuer, va exister ou mettre se dissoudre, car il arrive aussi que les chiens se comportent de façon individuelle (un peu comme les chats) à condition de ne pas empiéter sur la zone de confort de l’autre.

Jarouska a bien compris qu’Europe n’est pas en position de force dans cette nouvelle situation, elle vient donc s’interposer entre elle et Michel, Gluck s’approche de l’autre côté,  Europe se retrouve coincée. Feedback, derrière le banc, sent la nouvelle tension qui s’installe et se lève. Je vois Haendel qui décide de s’approcher à son tour et avec Michel nous préférons rompre le climat en reprenant la promenade.

Feedback monte la garde devant la maison. Maintenant qu’il est rassuré sur la santé de Michel, c’est un autre chien. Je suis toujours sidéré de voir à quel point leurs motions se traduisent  au niveau de leur aspect physique.

Pour voir l’article dans le journal du Pli du Soleil

04 novembre 2016

4 Responses

  1. josette, Just Earl

    Comme c’est intéressant, les filles savent se montrer aussi désireuses d’avoir une place de choix.. Il a l’air de faire bien frais, c’est de la gelée blanche je suppose, pas encore la neige. Contente de voir que Feedback ne s’est pas trompé pour votre mari.

  2. catherine

    c’ est la saison qu’ils prefere ; le matin du brouillard et apres- midi soleil ideal pour les loulous pleins de calins aux
    et caresses aux minous

    amicalement a vous BERNADETTE et a MICHEL

    • Bernadette

      Le temps frais est idéal pour nos léos, à condition qu’il ne pleuve pas. Les jeunes aiment la pluie mais les plus âgées un peu moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.