01/11/ 2014

Classé dans : Année 2014, La vie au Pli du Soleil | 14

11 octobre 2014

Les nouvelles dents des petites sont présentes et elles les impriment sur tout ce qu’elles trouvent

jarouska141011030

Haendel s’épanouit avec les petites.

haendel_jolas14101117

Il peut avoir la même attitude et le même regard coquin à …2h du matin quand il a décidé que c’était le moment de jouer avec nous ou avec Don Gio

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141011.htm

12 octobre 2014

Quand Haendel veut impressionner Jarouska en ouvrant bien grand la gueule pour lui faire peur….elle lui fait un bisous

haendel_jarouska141012080

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141012.htm

—-

15 octobre 2014

La bonne entente de Haendel avec les petites Muyres n’est pas du goût de notre invité Ganesh  qui aimerait bien le remettre à sa place

ganesh_haendel14101543

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141015.htm

18 octobre 2014

Sabrina, la maitresse de Baïla, vient de m’apprendre que sa léo a passé  soudainement le pont de l’Arc en Ciel.

baila10040502

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141018.htm

http://bacchus-coeur-de-lion.over-blog.com/2014/11/louloute.html

Jolas

jolas14101825

et Jarouska

jarouska14101830

ont 6 mois

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141018_2.htm

19 octobre 2014

Des amis nous rendent visite, nous passons une journée très agréable

muyre14101912

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141019.htm

22 octobre 2014

Les jours passent, avec leur alternance de beau et mauvais temps propre à l’automne

14102279

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141022.htm

23 octobre 2014

Haendel et Jolas améliorent le jeu de la croquette

haendel_jolas14102322

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141023.htm

—-

24 octobre 2014

Les petites s’intègrent dans la meute et apprennent des activités de futures adultes

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141024.htm

—————-

26 octobre 2014

La meute les a intégrées et font leur éducation de futures adultes

jarouska_blue14102617

Nous en faisons autant, maintenant les petites Muyres dorment dans la maison avec les grands. Cela nous a permis de constater que le dernier vermifuge avait été particulièrement décapant, elles ont la diarrhée et mal au ventre.

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141026.htm

——-

30 octobre 2014

Haendel améliore sa communication avec les petites Muyres

haendel14103012

http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141030.htm

————-

31 octobre 2014

Gluck monte la garde

gluck14103109

Jolas monte la garde elle aussi

jolas14103134

 http://journal2014.lejournaldupli.fr/dossiers2014/141031.htm

 

 

 

 

 

 

 

14 Responses

  1. Mounir Françoise

    Amitiés à Sabrina. Votre Baïla était magnifique. De là-haut, elle veille sur vous.
    Françoise

  2. Clo de tahiti

    Merci encore pour ces belles photos. Les petites grandissent (trop) vite avec une maman adoptive toujours aussi belle.
    Les photos des fleurs de pissenlit humides sont superbes.
    Merci aussi pour vos compliments sur les portraits de mes fauves.
    Amitiés à tous les deux et caresse à chacun des poilus et moustachus

    • Bernadette

      Les petites Muyres poussent comme des champignons d’automne !
      Elles sont en pleine période de recherche d’un métier d’avenir : puisatier? géologue? ….

  3. Laurence

    La vie au Pli est remplie de joie.
    Haendel est un éducateur craquant !
    J’ai créé dernièrement une horloge avec une des deux petites mais il m’est impossible de dire si c’est Jarouska ou Jolas…
    Elles grandissent bien.
    Bon dimanche. Amitiés.

  4. Jo Nina Gus

    Bonjour Bernadette,
    je dois avoir un souci, lorsque j’arrive sur 1er novembre, j’ai les pages depuis le 1 8 octobre qui arrivent. Et cela se termine au 31 octobre. Suis je la seule avec cette difficulté?
    amitiés
    Jo

    • Bernadette

      Normalement, cela doit être le résumé du 11 au 31 octobre qui doit s’afficher, avec une petite erreur de titre (j’ai mis le jour de la mise en ligne)

  5. Anne-Marie

    En lisant ce site je me demande si ce que les humains appellent « spirituel » ou spiritualité est conforme à sa source qui est (selon moi) l’Esprit. Je ne vois pas la différence entre nous et les chiens.
    Autrement dit encore, je ne vois pas dans nos fabrications, élaborations, constructions humaines ce qui vient de l’Esprit.
    Nos outils ? mais les animaux en ont ; nos institutions ? mais elles s’effondrent ou écrasent les humains ; nos cultes ? soit c’est institutionnel, soit idéologique. Montre-moi l’impact de l’Esprit sur les primates que nous sommes, s’il vous plaît.

    • Bernadette

      Comme je n’ai pas de réponse précise à la question, j’en profite pour en faire une tout azimut

      En vivant avec les animaux, nous sommes bien obligés de constater que nous sommes bien peu différents : ils ressentent la douleur, ont des émotions, une mémoire, ils compatissent, ils transmettent une éducation, ils s’adaptent à leur environnement, ils vivent en groupe bien mieux que nous le faisons, ils ont conscience de leurs capacités et de leurs limites. Ils communiquent entre eux avec un langage spécifique, ils communiquent avec nous avec un langage adapté à nos possibilités de compréhension….

      Comme dans tout regroupement, s’il y a une disproportion entre un surplus d’être vivants et l’espace vital mis à leur disposition sans possibilité de l’agrandir, cela se résout par la stérilité, la maladie, la fuite ou l’agressivité destructrice jusqu’à ce que l’équilibre revienne. A l’inverse, si le nombre d’être vivants est inférieur, tout ce qui favorisera la procréation sera exploité.

      Quelquefois, je me dis que si j’habitais réellement chez mes chiens, ils m’intègreraient dans leur mode de vie et me traiteraient comme ils le feraient avec n’importe quel autre chien à condition que je reste « à ma place ». Dès que je deviendrais une contrainte ou un danger sanitaire pour le groupe, un choix s’imposerait : m’aider si c’est possible, m’ignorer, m’éjecter ou me neutraliser au besoin en me tuant s’il n’y a pas d’autres solution.

      Autrefois, le père avait droit de vie et de mort sur sa famille et ses esclaves. Actuellement, on ne trouve plus « normal » qu’un père tue son enfant, batte sa femme et réduise en esclavage les personnes qui le servent. Pour les animaux, il était donc impensable de leur accorder une parcelle de spiritualité sinon comment aurions nous pu les manger, les maltraiter, les utiliser comme nous le faisions sans avoir mauvaise conscience?
      Maintenant, nous pensons que l’enfant n’est pas une entité inférieure même s’il a besoin de nous pour évoluer et on commence à accepter l’égalité de l’homme et de la femme.
      De même nous essayons de moduler l’aspect négatif de notre comportement vis à vis des animaux en essayant de définir les limites du « bien être animal ».

  6. Sydney

    beaucoup de retard dans la lecture de la vie du Pli du Soleil. Bacchus, Baïla, je ne peux m’empêcher de penser à Blue qui est de leur age …Heureusement, bon pied bon oeil pour le moment la chef mamie. Un vrai plaisir de voir l’intégration des deux jeunes filles à la troupe. Amicalement, avec une caresse à tous les membres de la tribu.

    • Bernadette

      Merci pour votre passage sur le site. Blue se maintien pour l’instant, avec quelques moments de fatigue mais motivée par l’éducation des petites Muyres.
      Amicalement
      Câlins à Hélios et aux chats

  7. catherine

    bien triste nouvelle ; BAILA etait une jolie mamie ; les photos que vous avez mis lui rendent hommage sont tres belles; HAENDEL a une bouille de gros bebe ;avec les petites il est craquant ; elles ont bien grandies j’ adore leur petites bouilles et des yeux plein de malices .

    amicalement a vous BERNADETTE et MICHEL
    plein de calins a tous les leos

Laissez un commentaire